Grève à Air France: "nous ne pouvons pas aller plus loin" affirme le PDG

Grève à Air France: "nous ne pouvons pas aller plus loin" affirme le PDG
Le PDG du groupe Air France-KLM, Jean-Marc Janaillac, à Paris le 1er février 2018

AFP, publié le dimanche 18 mars 2018 à 08h58

La direction d'Air France ne peut "pas aller plus loin" que ce qui a déjà été proposé aux syndicats en terme de rémunération, affirme dimanche dans le JDD le PDG du groupe, en butte à un mouvement de grève.

"Nous avons fait des propositions réalistes pour éviter ce mouvement de grève et le dialogue doit se poursuivre pour trouver une issue", déclare dans cet entretien Jean-Marc Janaillac, patron d'Air France-KLM.

"Je comprends le sentiment d'injustice des salariés qui ont fait des efforts alors même que ce qui pèse sur Air France, charges et taxes, n'a pas évolué. Mais je le regrette vis-à-vis de nos passagers et de nos salariés", ajoute le PDG.

Selon M. Janaillac, la direction de la compagnie a déjà proposé aux personnels "une mesure d'augmentation générale, le doublement de l'intéressement et une compensation de perte de pouvoir d'achat pour les salariés concernés".

"Nous ne pouvons pas aller plus loin. Je ne veux pas sacrifier l'avenir d'Air France en mettant en péril nos atouts. Nous avons accumulé trop de retard par rapport à nos concurrents", conclut le dirigeant d'entreprise.

Onze syndicats d'Air France, tous métiers confondus, ont appelé à de nouvelles journées de grève les vendredi 23 et 30 mars, pour exiger de nouveau une augmentation générale des salaires de 6%.

Une précédente journée de grève, le 22 février, avait conduit à l'annulation d'un quart des vols.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
310 commentaires - Grève à Air France: "nous ne pouvons pas aller plus loin" affirme le PDG
  • avatar
    Tueur -

    EasyJet a fait venir désormais 50 avions supplémentaires !
    Bravo à eux !
    Lufthansa va doubler ses rotations : merci !

  • avatar
    granjo -

    Ravaillac celui qui va assassiner les employés Air France

  • avatar
    lmpibt03458 -

    macron est franc-maçon et Bilderberg ,mondialiste , tout vient de là

    avatar
    Tueur -

    et la stupidité , de toi .....

  • avatar
    LUZIA -

    Pourtant une belle entreprise gavée d'avantages sociaux. Quand ils l'auront coulée, cela sera encore la faute de l'état ! ! !

  • avatar
    d0134 -

    oh point ou on en est autant couler Air France!