Grève à la RATP : série de bugs pour la plateforme de remboursement du pass Navigo

Grève à la RATP : série de bugs pour la plateforme de remboursement du pass Navigo©Boursier.com

Boursier.com, publié le vendredi 31 janvier 2020 à 13h57

Lancé ce vendredi matin, le site mondedommagementnavigo.com est déjà saturé en raison d'"une forte affluence".

A peine lancé, déjà quelques ratés... Mis en ligne ce vendredi matin, le site dédié au remboursement des détenteurs du pass Navigo, pénalisés par les mouvements de grève en décembre, enchaîne déjà les problèmes techniques. Certains usagers des transports ont communs ont été bloqués à cause d'une trop forte affluence, comme le précise la plateforme, et d'autres n'ont tout simplement pas pu remplir le formulaire correctement ou ont vu s'afficher un message de refus.

"Le site fait face actuellement à une forte affluence. Afin de garantir le bon traitement de votre demande, nous vous invitons à la saisir ultérieurement", peut-on lire sur le site mondedommagementnavigo.com, précisant que le site restera ouvert jusqu'au 11 mars prochain et sera accessible en 24h/24.

Interrogée par 'Le Parisien', la SNCF, qui gère la mise en production du portail, affirme que "le site est sursollicité". "Il est conçu pour 50 sollicitations à la seconde et le chiffre est dépassé pour son ouverture. A 10 heures, près de 19.000 demandes avaient déjà été déposées, dont 95 % validées immédiatement", précise-t-elle.

"Remboursement intégral compte tenu des souffrances vécues"

La mise en ligne du site officiel de remboursement du pass Navigo, qui doit permettre le dédommagement de quelque 3 millions de personnes utilisant les forfaits annuels, mensuels et hebdomadaires, était très attendue.

Début janvier, la présidente de la région Île-de-France et d'Île-de-France Mobilités Valérie Pécresse avait en effet confirmé le remboursement intégral de la carte Navigo du mois de décembre, soit un montant de 75,20 euros par usager francilien ayant subi des perturbations dans les transports liées à la grève contre la réforme des retraites.

Il doit s'agir d'un "remboursement intégral compte tenu des souffrances vécues Il a fallu convaincre la SNCF et la RATP d'accepter, c'est unique dans leur histoire", a-t-elle précisé à 'LCI'.

Pas de remboursement pour janvier

Mauvaise nouvelle également pour les usagers qui s'attendaient à un remboursement pour le mois de janvier. Il y a quelques jours, Catherine Guillouard, la PDG de la RATP, a dit n'envisager aucune indemnisation. "Depuis le 13 janvier, notre service minimum est assuré sur tous les réseaux, y compris le métro", a-t-elle fait valoir.

"En remboursant intégralement le pass Navigo du mois de décembre, nous avons démontré notre volonté de reconnaissance de ce qu'ont traversé les Franciliens", avait-elle ajouté.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.