Grèves : Après la SNCF, au tour des électriciens et des gaziers ?

Grèves : Après la SNCF, au tour des électriciens et des gaziers ?©Boursier.com

Boursier.com, publié le jeudi 29 mars 2018 à 06h40

La CGT entend mettre la pression maximale sur le gouvernement ces trois prochains mois. A partir du 3 avril, "nous allons organiser des mouvements de grève, mais aussi intervenir sur notre outil de production", a ainsi annoncé la fédération CGT Mines Energie, citée par 'Le Parisien'.

La décision de lancer un mouvement de protestation d'une durée de trois mois dans l'électricité et le gaz a été prise mercredi, à l'issue d'une réunion avec l'ensemble des secrétaires généraux des structures locales de la CGT Mines, qui s'est tenue au siège de la CGT à Montreuil (Seine-Saint-Denis).

Baisses de charges et coupures ciblées en vue

Parmi les actions envisagées, des baisses de charges dans les centrales nucléaires, des coupures ciblées ou le passage en heures creuses de zones géographiques.

"Pendant trois mois, nous allons organiser des mouvements de grève, mais aussi intervenir sur notre outil de production pour faire reculer ce gouvernement, précise au Parisien Sébastien Menesplier, secrétaire général de la fédération CGT Mines Energie, premier syndicat du secteur. Il s'agit de défendre un service public de l'énergie et contrer sa libéralisation".

A la SNCF, la direction appliquera strictement les retenues de salaires pour grève

Par ailleurs, la direction de la SNCF a fait savoir mercredi qu'elle calculerait de façon dure les retenues de salaires des grévistes, qui protestent contre le projet de réforme de la SNCF lancé par le gouvernement. Les modalités de calcul retenues incluront également les jours de repos. La CGT-cheminots a dénoncé une manoeuvre illégale.

Le 15 mars dernier, les quatre organisations représentatives à la SNCF (CGT, Unsa, CFDT, SUD-rail) ont appelé le personnel de la société ferroviaire à faire grève juste après le week-end de Pâques, pendant "2 jours sur 5 à compter du 3 avril", et ce jusqu'au jeudi... 28 juin prochain.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
10 commentaires - Grèves : Après la SNCF, au tour des électriciens et des gaziers ?
  • avatar
    Tueur -

    Ils sont où ces branleurs ??????
    J'arrive avec les copains .......

  • avatar
    goodfighter -

    Ce syndicat CGT d'idéologie marxiste est toxique pour la France
    Ils ont fait gréve déjà ,mais cette fois ci il y a la menace d'une privatisation d'EDF et la réduction de leur pharamineux budget du comité d'entreprise .,quî a servi à financer des " fétes de l'Humanité " ........

  • avatar
    RandomAccess -

    La CGT se sent seule ! Pour organiser la mise à terre de l'économie, elle fait appel aux catégories professionnelles qui ne sont pas les plus mal loties... afin de pénaliser les catégories professionnelles qui auraient des raisons de se plaindre... Tout simplement lamentable...

  • avatar
    erwanimanee -

    CGT Martinez et ses sbires un condensé de Staline et de Hitler qui veulent voir disparaître notre pays on en faire une dictature effroyable , ils manipulent de braves gens et s'engraissent avec le fric de nos impots et veulent garder leurs plaçous qui rapportent gros

    avatar
    burlat -

    CE MARTINEZ.........................FAIT PEUR..........................QU'IL 'AILLE TRAVAILLER DANS LE PRIVE TOUT CES NANTIS..................NOUS PAYONS LA RETRAITE DES GENS D'EDF...................LAMENTABLE........................

  • avatar
    Tueur -

    Ouais, parce qu'ils sont concernés peut-être par la SNCF ?????

    avatar
    goodfighter -

    , Martinez prend l'habit du bolchevik dur qui veut imposer sa politique de déficit de ruines économiques du pays comme l'ont fait tous les partis communistes qui ont eu le pouvoir .

    avatar
    burlat -

    QU'IL AILLE VIVRE DANS LA DICTATURE CHINOISE........................PAS D'ELECTION....LIBRE...LE PARTI DES MILLIARDAIRES AU POUVOIR.............................