Grèves : Après la SNCF, au tour des électriciens et des gaziers ?

Grèves : Après la SNCF, au tour des électriciens et des gaziers ?©Boursier.com

Boursier.com, publié le jeudi 29 mars 2018 à 06h40

La CGT entend mettre la pression maximale sur le gouvernement ces trois prochains mois. A partir du 3 avril, "nous allons organiser des mouvements de grève, mais aussi intervenir sur notre outil de production", a ainsi annoncé la fédération CGT Mines Energie, citée par 'Le Parisien'.

La décision de lancer un mouvement de protestation d'une durée de trois mois dans l'électricité et le gaz a été prise mercredi, à l'issue d'une réunion avec l'ensemble des secrétaires généraux des structures locales de la CGT Mines, qui s'est tenue au siège de la CGT à Montreuil (Seine-Saint-Denis).

Baisses de charges et coupures ciblées en vue

Parmi les actions envisagées, des baisses de charges dans les centrales nucléaires, des coupures ciblées ou le passage en heures creuses de zones géographiques.

"Pendant trois mois, nous allons organiser des mouvements de grève, mais aussi intervenir sur notre outil de production pour faire reculer ce gouvernement, précise au Parisien Sébastien Menesplier, secrétaire général de la fédération CGT Mines Energie, premier syndicat du secteur. Il s'agit de défendre un service public de l'énergie et contrer sa libéralisation".

A la SNCF, la direction appliquera strictement les retenues de salaires pour grève

Par ailleurs, la direction de la SNCF a fait savoir mercredi qu'elle calculerait de façon dure les retenues de salaires des grévistes, qui protestent contre le projet de réforme de la SNCF lancé par le gouvernement. Les modalités de calcul retenues incluront également les jours de repos. La CGT-cheminots a dénoncé une manoeuvre illégale.

Le 15 mars dernier, les quatre organisations représentatives à la SNCF (CGT, Unsa, CFDT, SUD-rail) ont appelé le personnel de la société ferroviaire à faire grève juste après le week-end de Pâques, pendant "2 jours sur 5 à compter du 3 avril", et ce jusqu'au jeudi... 28 juin prochain.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.