Hôpital : le gouvernement propose 6 milliards d'euros pour augmenter les salaires

Hôpital : le gouvernement propose 6 milliards d'euros pour augmenter les salaires©Boursier.com

Boursier.com, publié le jeudi 25 juin 2020 à 10h43

"C'est un bon point de départ, un bon point d'appui", a estimé Laurent Berger, secrétaire général de la CFDT...

Fin du suspense... Un mois après son lancement, le "Ségur de la santé" a finalement apporté sa réponse à la principale revendication des syndicats : la hausse des rémunérations des personnels hospitaliers, hors médecins, qui font l'objet d'une négociation parallèle.

Mercredi soir, le ministre de la Santé Olivier Véran aurait évoqué une enveloppe de 6 milliards d'euros que devront se partager les hôpitaux, les Ehpad ainsi qu'une partie du secteur privé. La semaine dernière, un projet d'accord présenté lors d'une réunion prévoyait que l'augmentation générale des salaires dans le secteur public entre en vigueur "à compter du 1er juillet".

Pour rappel, le "Ségur de la santé", une vaste concertation menée par le gouvernement pour améliorer les conditions de travail, les rémunérations des personnels de santé et la prise en charge des malades, avait débuté fin mai.

"C'est un bon point de départ" pour la CFDT

Le syndicat FO santé ne s'attendait pas à moins. "C'est le choix des Français qui nous ont applaudis tous les soirs à 20 heures que d'avoir un système de soins à la hauteur de leur espérance, c'est-à-dire avec des soignants qui travaillent dans de bonnes conditions et des malades qui sont pris en charge dans de bonnes conditions, donc il faudra peut-être y mettre de l'argent", a expliqué Didier Birig, syndicat FO santé publique.

"C'est un bon point de départ, un bon point d'appui", a également estimé Laurent Berger, secrétaire général de la CFDT sur 'franceinfo'. "Ce n'est pas anodin, personne ne pourra dire ça, c'est 6 milliards. Donc, il faudra voir si c'est suffisant. Il faudra aussi des moyens en termes de recrutement dans les hôpitaux, notamment", a-t-il ajouté.

Nouveau rassemblement le 30 juin

De son côté, la Fédération hospitalière de France dit attendre des précisions. "C'est une somme importante, pour autant on parle de milliards tous secteurs confondus, a affirmé la déléguée générale de la FHF Zaynab Riet sur 'RTL' ce jeudi. "La Fédération hospitalière de France a estimé à environ 5,5 milliards pour le secteur public exclusivement. Il reste pour nous une question de périmètre de cette enveloppe et il reste aussi à examiner la répartition de cette enveloppe", a-t-elle ajouté.

Après la journée d'action le 16 juin, qui a réuni plusieurs dizaines de milliers de manifestants dans tout l'Hexagone, plusieurs syndicats (CGT, FO, SUD, Unsa) et collectifs de soignants ont appelé à une nouvelle mobilisation le 30 juin. Une autre mobilisation est également envisagée le 14 juillet afin de maintenir la pression sur le "Ségur de la santé", qui doit aboutir d'ici mi-juillet à un "plan massif" promis par Emmanuel Macron...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.