Incendie de Notre-Dame de Paris : les dons se concrétisent

Incendie de Notre-Dame de Paris : les dons se concrétisent
Cathédrale Notre-Dame de Paris après l'incendie du 15 avril.

Boursier.com, publié le lundi 14 octobre 2019 à 17h20

La fondation du Patrimoine a indiqué que le montant de la collecte recueillie pour la rénovation de la cathédrale atteint à ce jour 223 millions d'euros.

Après une annonce trop optimiste d'un milliard d'euros et la crainte en juin dernier qu'une partie seulement des promesses serait effective, le montant total des dons pourrait finalement atteindre 800 millions d'euros. En effet, six mois après l'incendie, quelques donateurs ont finalisé leurs conventions et d'autres comptent attendre la mise en place en novembre de l'établissement public. La Fondation du patrimoine a d'ailleurs fait état lundi d'un montant total de 223 millions d'euros collectés "grâce à la générosité de 234 000 donateurs de 152 pays.

"55,5 millions d'euros provenant des donateurs particuliers et de certaines entreprises et collectivités ont déjà été reçus", a ajouté dans un communiqué la fondation qui recueille des fonds aux côtés de la Fondation Notre-Dame, de la Fondation de France et du Centre des monuments nationaux.

Le communiqué précise que 80% des promesses de dons des entreprises, organismes et grands donateurs ont déjà été concrétisées. Concernant les 20% d'engagements restants, "les conventions sont en cours de finalisation et seront signées avant la fin de l'année".

Du côté des autres collecteurs

La Fondation Notre-Dame a reçu 380 millions d'euros de 46.600 particuliers, 168 entreprises et 29 collectivités publiques françaises et étrangères. De son côté, la Fondation de France a collecté nettement moins d'argent : 9 millions d'euros, dont 7 millions proviennent d'entreprises.

Les trois fondations réunies, ainsi que le Centre des monuments nationaux (5,6 millions collectés), qui ont été chargés de recueillir les fonds dans le cadre de la souscription nationale, ont ainsi récolté 617,6 millions d'euros ou de promesses de dons, souvent concrétisées dans le cadre de conventions ou en voie de l'être.

Qui sont les plus grands donateurs ?

La concrétisation de nombreux dons promis par le secteur privé devrait se faire d'ici la fin de l'année. Les plus gros dons sont attribués à LVMH et Kering, qui ont signé des conventions portant sur 200 et 100 millions d'euros.

La famille héritière de L'Oréal, les Bettencourt-Meyers, ainsi que le géant mondial des cosmétiques ont également confirmé un don total de 200 millions d'euros pour la cathédrale.

De son côté, Total s'est engagé à verser 100 millions d'euros via la Fondation du Patrimoine. Le groupe a d'ailleurs indiqué à l'AFP que sa convention "est quasiment finalisée et devrait être signée courant octobre".

Et les autres ?

Parmi les autres promesses, on retrouve celle de la famille Bouygues, via la holding SCDM, à 10 millions d'euros ou encore de JCDecaux qui a assuré la concrétisation de son don de 20 millions d'euros.

Les banques se sont également engagées : BNP Paribas doit verser, dès la création de l'établissement public en novembre, 20 millions d'euros. Crédit Agricole a promis 5 millions d'euros "d'ici la fin de l'année par la fondation Crédit Agricole Pays de France".

Pour son don de 10 millions, le groupe BPCE est "en phase de finalisation de la convention avec la Fondation du Patrimoine". De son côté, le groupe d'assurances Axa va donner 10 millions d'euros répartis pour moitié entre la Fondation du patrimoine et la Fondation Notre-Dame.

Pour rappel, un seul don avait été versé dès le lendemain de l'incendie : celui de la milliardaire brésilienne Lily Safra, avec sa Fondation Edmond J. Safra, avait fait un don de 10 millions d'euros.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.