Inégalités et taux de pauvreté repartent à la hausse en 2014

Inégalités et taux de pauvreté repartent à la hausse en 2014©Boursier.com

Boursier.com, publié le mercredi 23 décembre 2015 à 08h04

Après deux années de recul, le taux de pauvreté a légèrement progressé en France, de +0,2 point à 14,2%, d'après une enquête de l'Institut national de la statistique publiée ce mercredi matin. Parallèlement, le seuil de pauvreté augmente également de 0,2 point - en euros courants - pour atteindre 1.002 euros mensuels, "ce qui correspond à un revenu disponible de 2.104 euros par mois pour une famille composée d'un couple avec deux enfants de moins de quatorze ans", souligne l'Insee.

Pas de baisse des inégalités

Dans cette étude, l'Insee constate également un coup d'arrêt à la baisse des inégalités observée en 2012 et 2013 et qui s'explique en grande partie par le ralentissement économique, qui n'a pas épargné les ménages les plus modestes. "Les revenus salariaux auraient sensiblement diminué pour les premiers déciles , conséquence d'une hausse prononcée du chômage pour ces populations et d'une baisse de l'ensemble des salaires cumulés sur l'année pour ceux qui ont alterné des périodes d'emploi et de chômage".

En revanche, les mesures sociaux-fiscales auraient eu un impact positif, avec une hausse de l'impôt sur le revenu ciblée sur les ménages aisés. "Les réformes ont légèrement diminué les inégalités de niveau de vie, par rapport à une situation fictive où elles n'auraient pas été mises en oeuvre", fait valoir l'Institut, confirmant les données parues dans une précédente étude. Cela n'aura toutefois pas permis de faire reculer les inégalités : "le niveau de vie des 30% des individus les moins aisés baisserait davantage en euros constants que celui des individus situés au-dessus du troisième décile de niveau de vie".

L'enquête de l'Insee sur la pauvreté est publiée une semaine après le cri d'alarme lancé par la Fondation Abbé Pierre. Pas moins de 3,8 millions de personnes sont mal logées ou n'ont pas de logement personnel en France.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
0 commentaire - Inégalités et taux de pauvreté repartent à la hausse en 2014
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]