Informations privilégiées: l'AMF prononce deux sanctions de plus de 400.000 euros

Informations privilégiées: l'AMF prononce deux sanctions de plus de 400.000 euros

Siège de l'Autorité des marchés financiers le 2 juin 2014 à Paris

A lire aussi

AFP, publié le mardi 19 décembre 2017 à 19h12

La commission des sanctions de l'Autorité des marchés financiers (AMF) a annoncé mardi avoir infligé des sanctions de respectivement 450.000 euros et 498.000 euros à l'encontre de deux personnes pour transmission et utilisation d'informations privilégiées.

Sylvain Lemaire, vendeur actions au moment des faits, a été condamné à une sanction de 450.000 euros ainsi qu'à une interdiction d'exercer une activité d'exécution d'ordres pour compte de tiers durant dix ans.

De son côté, Marc Albert Obadia a été condamné à une sanction de 496.000 euros.

Les faits invoqués auraient eu lieu entre décembre 2010 et janvier 2013.

Au moment des faits, M. Lemaire était vendeur actions pour Louis Capital Markets. Cette société faisait partie des courtiers auxquels la société de gestion Dexia Asset Management - devenue Candriam - faisait appel pour réaliser les opérations de son fond de placement Dexia LSRA.

L'AMF reproche à M. Lemaire d'avoir transmis à M. Obadia des informations privilégiées concernant les caractéristiques principales (valeurs, volumes et prix) des ordres d'achats à venir du fonds Dexia LSRA.

Le gendarme de la Bourse reproche à M. Obadia d'avoir ensuite utilisé ces informations pour placer, sur les mêmes valeurs et au cours des mêmes séances de Bourse, des ordres de vente à des cours en ligne avec les ordres d'achats à venir de Dexia LSRA.

"Le caractère répété des manquements retenus à l'encontre de M. Lemaire et le contexte dans lequel ils ont été commis, à savoir à l'occasion de l'exercice de fonctions de vendeur actions, leur confèrent une particulière gravité", a souligné l'AMF dans son jugement.

"Les éléments du dossier permettent dès lors de retenir que M. Lemaire a fait profiter à M. Obadia d'informations confidentielles au détriment des autres investisseurs et de l'intégrité du marché dans l'espoir d'en retirer un bénéfice personnel", ajoute le communiqué de l'AMF.

 
1 commentaire - Informations privilégiées: l'AMF prononce deux sanctions de plus de 400.000 euros
  • avatar
    JON-DE-LIONNE -

    de la censure, encore de la censure, toujours de la censure sur le Forum Orange.
    Et bien puisque sur la rubrique Finance, un bug est là ...... moi aussi
    référence à l'article : Charlie Hebdo soutient Tex, évincé après une blague sur les femmes battues
    Statut : refusé Il y a 16 minutes le 19 12 2017 à 17 42


    il suffit d'observer et de subir le comportement de ce forum pour se rendre immédiatement compte de la censure qui opère;

    il faut brûler la moitié des livres, supprimer de nombreux films, ne pas hésiter à arracher des pages du dictionnaire, tout doit être lisse et dans le sens... non mais !

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]