Jeff Bezos, l'homme le plus riche des temps modernes

Jeff Bezos, l'homme le plus riche des temps modernes©Boursier.com

Boursier.com, publié le mardi 17 juillet 2018 à 14h25

Il est l'homme le plus riche de l'histoire moderne. Jeff Bezos, fondateur et PDG d'Amazon est aujourd'hui, selon Bloomberg, l'homme le plus riche du monde, devant le créateur de Microsoft, Bill Gates.

Amazon toujours plus haut

Depuis 1982, le groupe financier américain met son 'Bloomberg Billionaires Index' à jour quotidiennement. On y retrouve Jeff Bezos tout en haut, avec une fortune estimée à plus de 150 milliards de dollars. Derrière lui, le deuxième homme le plus riche de la planète se nomme Bill Gates, avec environ 95 milliards de dollars.

Amazon est en effet chaque jour un peu plus puissant et se lance sans cesse à la conquête de nouveaux consommateurs. Le géant du commerce en ligne lance par exemple actuellement le Prime Day. Une journée de promotions exceptionnelles sur le site avec de nombreux articles mis en vente à des prix très attractifs.

Une fortune colossale

Jeff Bezos a engrangé cette année plus de 50 milliards de dollars, soit la totalité de ce que possède la personne la plus riche d'Asie, le fondateur du site de vente en ligne Alibaba, Jack Ma. Derrière lui et Bill Gates, c'est Warren Buffet qui arrive 3ème de ce classement avec une fortune estimée à 83 milliards de dollars.

Des chiffres astronomiques qui, bien évidemment, déséquilibrent la répartition des richesses sur la planète. En 2016, un rapport de la réserve fédérale américaine indiquait qu'1% de la population américaine détenait à elle seule 38,6% de la richesse des Etats-Unis.

Un modèle de réussite

Le fondateur d'Amazon avait lancé son site spécialisé dans la vente de livres en ligne en 1994. Un site qui a évolué au fur et à mesure des années pour devenir une plateforme où il est désormais possible de trouver n'importe quel article.

Outre Amazon, Jeff Bezos est également le fondateur de l'entreprise Blue Origin qui a pour but de permettre à des êtres humains d'aller passer un moment dans l'espace dans les prochaines années. Il est aussi propriétaire du Washington Post depuis 2013.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.