Joe Biden en bonne voie pour remporter l'investiture démocrate aux Etats-Unis

Joe Biden en bonne voie pour remporter l'investiture démocrate aux Etats-Unis©Boursier.com

Boursier.com, publié le mercredi 11 mars 2020 à 15h02

L'ancien vice-président de Barack Obama consolide son avance sur Bernie Sanders, dont l'avenir dans cette élection est de plus en plus fragilisé.

Joe Biden a remporté mardi la primaire démocrate dans le Michigan, ce qui le rapproche un peu plus de l'investiture du parti pour affronter Donald Trump lors de la présidentielle américaine de novembre prochain. Il a ainsi consolidé son avance sur Bernie Sanders, dont l'avenir dans cette élection est de plus en plus fragilisé.

Ancien vice-président de Barack Obama, Joe Biden s'est également imposé dans le Missouri, le Mississippi et l'Idaho, trois des cinq autres Etats concernés par cette nouvelle étape des primaires démocrates. Dans l'Etat de Washington, l'ancien vice-président et le sénateur socialiste du Vermont sont donnés au coude à coude après dépouillement de plus des deux tiers des votes.

Dans le Dakota du Nord, le plus petit des six Etats qui étaient en jeu mardi, c'est Sanders qui est vainqueur, d'après l'institut Edison Research. Mais ce dernier fait bien moins que prévu : il comptait aussi sur un large succès dans le Michigan - où il s'était imposé lors des primaires de 2016 - pour redonner du souffle à sa candidature.

Energie infatigable

"Je veux remercier Bernie Sanders et ses partisans pour leur énergie infatigable et leur passion", a déclaré le candidat du camp modéré à son adversaire. "Nous avons le même but et ensemble, nous battrons Donald Trump, nous rassemblerons ce pays".

Bernie Sanders qui se définit comme un démocrate et un socialiste, fait désormais l'objet d'une forte pression de la part des démocrates, qui espèrent qu'il va se rallier à Joe Biden.

En plus de victoires écrasantes dans le Missouri et le Mississippi, le succès de Joe Biden dans le Michigan pourrait constituer un obstacle trop important pour Bernie Sanders, d'autant que la Floride, l'Ohio et la Géorgie, parmi les prochaines étapes des primaires, devraient sourire à Biden.

Biden très en avance

D'ici la fin du mois de mars, environ deux tiers des quelque 3.979 délégués en jeu auront été alloués. Sur les 352 délégués qui étaient en jeu mardi, Biden en a remporté au moins 158 contre au moins 100 pour Sanders, selon les calculs encore provisoires de l'institut Edison Research. Depuis le début des primaires, le 3 février dans l'Iowa, Biden en est au moins à 786 contre 645 pour Sanders.

"L'arithmétique est claire: Joe est notre candidat et je suis heureux de soutenir sa candidature à la présidence", a déclaré sur CNN l'ancien candidat à l'investiture démocrate Andrew Yang, ajoutant son nom à la longue liste des ex-candidats s'étant ralliés Biden.

La prochaine étape de la primaire démocrate aura lieu le 17 mars avec la Floride et ses 219 délégués en juge de paix. L'Illinois (155 délégués), l'Ohio (136) et l'Arizona (67) rendront également leur verdict.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.