L'aide aux stocks pour les commerces sera versée le 25 mai

L'aide aux stocks pour les commerces sera versée le 25 mai
rideau, coronavirus, boutique, commerçant

Orange avec Boursier.com, publié le mardi 04 mai 2021 à 09h37

Les dernières mesures de confinement face à la crise sanitaire du coronavirus en France ont entraîné la fermeture de 150.000 commerces à travers le territoire.

Les dernières mesures de confinement face à la crise sanitaire du coronavirus en France ont entraîné la fermeture de 150.000 commerces à travers le territoire.

C'est un coup de pouce promis aux commerçants de l'habillement, de la chaussure, du sport, de la maroquinerie et des articles de voyage secoués par la crise sanitaire... L'aide aux stocks sera versée le 25 mai, a annoncé mardi le ministère de l'Economie.

Cette aide est destinée à compenser les pertes financières associés aux stocks invendus pour les secteurs concernés, qui ont accumulé des niveaux de réserves plus importants que l'an passé et n'auront que de faibles possibilités de pouvoir les écouler, en raison de la nature saisonnière de leurs produits.

5.600 euros en moyenne par commerce

Elle représente 80% du montant de l'aide touchée au titre du fonds de solidarité en novembre 2020, soit environ 5.600 euros en moyenne par commerce. L'aide bénéficiera à 36.000 entreprises de moins de 50 salariés.

Pour les entreprises réalisant plus d'un million d'euros de chiffres d'affaires par mois, la problématique des stocks sera traitée dans le cadre du dispositif de la prise en charge des coûts fixes, précise le ministère.

150.000 commerces fermés

Les dernières mesures de confinement face à la crise sanitaire du coronavirus en France ont entraîné la fermeture de 150.000 commerces à travers le territoire, a indiqué mercredi le ministère de l'Economie.

Le coût de ces fermetures est estimé à 11 milliards d'euros. Cette somme comprend le coût total du fonds de solidarité, du chômage partiel pour l'Etat et des exonérations de cotisations sociales, y compris pour les établissements qui restent ouverts, mais sont fortement touchés par la crise liée au coronavirus.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.