L'autorité de la concurrence sanctionne Engie pour démarchage abusif

L'autorité de la concurrence sanctionne Engie pour démarchage abusif©Boursier.com

Boursier.com, publié le vendredi 18 octobre 2019 à 14h24

Le fournisseur de gaz et d'électricité a commis des manquements épinglés par le gendarme de la concurrence.

Engie a écopé d'une amende de 900.000 euros pour démarchage abusif à la suite de plaintes de consommateurs, annonce vendredi l'autorité française de la concurrence (DGCCRF) dans un communiqué.

Les agents de la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes ont mené une enquête entre juin 2017 et février 2019 et mis en évidence des manquements de la part du fournisseur de gaz et d'électricité.

Pas de suite au droit de rétractation

La DGCCRF reproche notamment à Engie d'avoir conclu des contrats de fourniture d'énergie sans que la confirmation de l'offre faite par démarchage téléphonique ait été transmise au consommateur par courrier ou courriel. Autre grief : ne pas avoir donné suite à la demande de consommateurs d'exercer leur droit de rétractation.

Par ailleurs, "Engie n'a pas respecté l'obligation d'informer les consommateurs de l'existence d'un médiateur de l'énergie dont la mission est de faciliter le règlement des litiges", explique le gendarme de la concurrence.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.