L'emploi à domicile en léger repli

L'emploi à domicile en léger repli
allocations familiales

Boursier.com, publié le vendredi 22 décembre 2017 à 11h10

Depuis 2013, l'emploi à domicile ne cesse de chuter. Une statistique qui est à nouveau vérifiable en fin d'année 2016, selon l'Agence Centrale des Organismes de Sécurité Sociale.

Les gardes d'enfants en progression

Selon un rapport de l'Acoss, fin 2016, le nombre de particuliers employeurs de salariés à domicile était de 1,93 million, ce qui matérialise une baisse de 0,6% sur un an. Sur l'année 2015, l'emploi à domicile avait baissé de 1,3%, et en 2014, de 1,7%.

Ces chiffres montrent une diminution de moins en moins importante. Le nombre d'employeurs hors gardes d'enfants a baissé de 0,8% en 2016 tandis qu'il avait chuté de 1,2% l'année précédente. Les employeurs pour la garde d'enfant à domicile sont quant à eux de plus en plus nombreux. Sur l'année 2016, leur nombre a augmenté de 3,7%.

Pour une meilleure fiscalité

Côté masse salariale, en 2016, l'emploi à domicile se stabilise à -0.2% sur l'année. Les trois années précédentes, une baisse importante de 2% avait été enregistrée.

Afin de permettre à ce secteur de connaitre plus de création d'emplois, et d'éviter le travail au noir, très répandu dans l'emploi à domicile, ses représentants réclament une amélioration de la fiscalité. 'Le Figaro' indique que lors des discussions sur le budget 2018, "le remplacement du crédit d'impôt de 50% des dépenses engagées actuellement en vigueur, par un crédit d'impôt immédiat", était évoqué.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.