L'emploi salarié privé a progressé de 0,2% au 2e trimestre

L'emploi salarié privé a progressé de 0,2% au 2e trimestre
cv cadre embauche travail entreprise patron dirigeant

Boursier.com, publié le vendredi 10 août 2018 à 09h30

La croissance de l'emploi salarié en France, hors Mayotte, s'est établie à +0,2% dans le secteur privé au deuxième trimestre, comme au cours des trois premiers mois de l'année, avec 31.000 emplois créés, selon l'estimation "flash" publiée vendredi par l'Insee.

Cette progression reste modérée et marque une nette décélération par rapport à la hausse de 0,6% observée au quatrième trimestre 2017. Mais elle permet à l'économie française de se maintenir en situation de créations nettes d'emploi dans le secteur privé pour le treizième trimestre consécutif, soit depuis le printemps 2015.

Révision en baisse pour le 1er trimestre

L'Insee a revu en légère baisse le nombre d'emplois créés au premier trimestre, à 46.000 contre 47.700 précédemment, sans que cela ne modifie le rythme de progression de l'emploi salarié privé sur la période, qui a été confirmé à +0,2%.

Sur les douze mois à fin juin, les créations nettes d'emploi salarié dans le secteur privé ont atteint 241.100 - soit une progression de 1,3% - un chiffre en retrait par rapport à celui de fin mars (300.700) et surtout celui de fin décembre 2017 (354.300).

19,4 millions d'emplois

Hors intérim, la hausse s'avère comparable, avec une progression de 0,2% sur le trimestre (soit 29.900 créations d'emploi) et une hausse de 1,0% sur un an (avec un total de 186.500 emplois créés). Globalement, à fin juin, le nombre total d'emplois salariés dans le secteur privé atteignait 19,41 millions, contre 19,17 millions un an plus tôt.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.