L'enthousiasme aura été de courte durée à la Bourse de Paris (-0,26%)

L'enthousiasme aura été de courte durée à la Bourse de Paris (-0,26%)

La Bourse de Paris fait une pause

A lire aussi

AFP, publié le mardi 05 décembre 2017 à 18h06

La Bourse de Paris a fini en petit repli mardi (-0,26%), l'élan impulsé par le vote du Sénat américain sur la réforme fiscale s'essoufflant au lendemain d'un net rebond.

L'indice CAC 40 a cédé 13,76 points, à 5.375,53 points, dans un volume d'échanges de 3,3 milliard d'euros. La veille, il avait fini en hausse de 1,36%.

Après une ouverture en léger recul, la cote parisienne s'est installée pour un temps à l'équilibre avant de perdre davantage de terrain.

L'enthousiasme des opérateurs de marché aura été de courte durée: "une partie de la réforme fiscale était déjà intégrée sur le marché américain", lequel hésitait d'ailleurs sur la tendance à suivre, a commenté auprès de l'AFP Frédéric Rozier, gestionnaire de portefeuille de Mirabaud France.

Pour le spécialiste, le marché parisien entre désormais dans une phase de transition avant les réunions de politique monétaire des banques centrales européenne et américaine, programmées mi-décembre.

"Toutes les publications ont été faites, et la cote se heurte à des niveaux techniques aux alentours des 5.400 points", ajoute-t-il.

"Il y a le sentiment que le marché se plaît à rester dans cette zone. Il n'y a pas forcément de dynamique s'enchaînant après le vote par le Sénat de la réforme fiscale, qui était plus qu'attendue", ajoute-t-il.

Dans ce contexte, les publications macroéconomiques du jour n'ont pas suffi à donner du grain à moudre aux investisseurs.

Dans le détail, la croissance de l'activité dans les services aux Etats-Unis a ralenti plus que prévu en novembre, pour s'établir à 57,4%, selon l'indice des directeurs d'achats publié par l'association professionnelle ISM.

Le déficit commercial du pays s'est par ailleurs creusé plus que prévu en octobre, sous l'effet d'un niveau record des importations de biens et services.

- Secteur pétrolier en repli -

Sur le terrain des valeurs, après avoir entamé la séance en berne dans le sillage des titres américains, le secteur technologique a fini en ordre dispersé. CapGemini a ainsi perdu 0,49% à 96,50 euros, Soitec prenant à l'inverse 1,29% à 60,69 euros tandis que STMicroelectronics s'est apprécié de 1,38% à 18,77 euros.

Les valeurs liées aux matières premières ont terminé moroses: TechnipFMC a reculé de 2,40% à 24,21 euros, ArcelorMittal de 1,83% à 25,72 euros et Vallourec de 3% à 4,46 euros.

Fnac Darty a gagné 0,76% à 91,67 euros. Le groupe veut notamment ouvrir 200 magasins en franchise dans le cadre d'un plan stratégique dévoilé lundi, qui prévoit une nette amélioration de sa marge. Il a en outre annoncé avec Carrefour (-0,99% à 17,95 euros) la signature d'un partenariat pour mutualiser leurs achats de produits électroménagers et électroniques grand public en France.

Neopost a plongé de 14,07% à 24 euros, pénalisé par un chiffre d'affaires en baisse de 6,1% au troisième trimestre de son exercice décalé (clos le 31 octobre).

EDF a cédé 0,82% à 10,91 euros. Les consommateurs de gaz et d'électricité sont de plus en plus nombreux à quitter les tarifs réglementés, en particulier pour l'électricité où EDF continue de perdre des clients, selon les chiffres du régulateur publiés mardi.

 
6 commentaires - L'enthousiasme aura été de courte durée à la Bourse de Paris (-0,26%)
  • avatar
    pigeonxxl38 -

    et oui après avoir été artificiellement flamboyant le caque composé des 40 patrons les plus fauchés bien nommé fait une pause-café avec croissants peut-être prolongée ...

  • avatar
    JON-DE-LIONNE -

    de la censure , encore de la censure, toujours de la censure sur le Forum Orange.
    Et bien puisque sur la rubrique Finance, un bug est là ...... moi aussi
    référence à l'article :
    Remboursement des frais de mandat des députés : Stéphane Le Foll se plaint de devoir garder ses factures
    Statut : refusé
    Il y a 4 minutes
    le 05 12 2017 à 08 55


    M. LE Foll dit : "Hier, je vais à Vire , dans un lycée agricole, une partie de l'autoroute est payante. 1,30 euro. J'ai mis ma carte et j'ai oublié de prendre le ticket"

    Il faut rembourser le frais mais si'il est de bonne facture !

    M. le Ministre parle de Vire. On ne peut pas parler de Vire sans parler de son Andouille qui a toujours eu son ticket auprès des consommateurs. C'est un produit artisanal de bonne facture. Bien sûr je parle de la véritable andouille de Vire, celle qui est ficelée par le haut pour la pendre à un croc de boucher.

    Alors rien que pour ça M. Le Fol devrait s'en taper une tranche et conserver la cordelette de chanvre qui sert à la fumer, pour ficelé ses notes de frais, en produit fumé ou en frais, et les transmettre à ceux qui veulent contrôler si l’andouille n'est d'une note trop salée. Une bonne note gustative à une andouille, je me demande si un ministre ne serait à même de comprendre cela comme nécessaire, pour faire passer la pilule et s’avaler ce long cylindre d'une trentaine de centimètre de long pour 4 à 5 de diamètre ?

  • avatar
    JLP1311 -

    notre président voulait faire rentrer les exilés, perdu son copains américain, lui a donné sa réponse, portant on disait qu'il se disait tout !

  • avatar
    amenepicure -

    Si la bourse de Paris progresse , c'est grâce aux américains et non pas aux mesures du gouvernement Macron (transformation de l' ISF en ISI).
    A quoi il sert Macron : à nous enfumer

  • avatar
    romano058 -

    pffffff tous les economistes le disent le cac est bien trop haut pout investir en ce moment de plus la ctfc a donné l'autorisation aux banques americaines de se dotter des logiciels pour faire investir les epargnants dans le bitcoin de la a y voire que les banques europeennes emboitent va y avoir de la casse et comme toujours c'est le petit qui va trinquer pour renflouer ces banquiers vereux parce que faut pas se leurrer la crise de 2008 est toujours la elle n'a pas ete reglée et les banques font faillite encore aujourd'hui la bulle financiere est la aussi avec les cryptomonnaies a mon avis beaucoup vont etre attirés par les perspectives de gains mais c'est deja mort et y en a qui vont y laiser des plumes il vaut mieux attendre sagement ou acheter de l'or y a rien de plus sure aujourd'hui

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]