L'Ile-de-France, destination de choix des investisseurs internationaux dans le contexte du Brexit

L'Ile-de-France, destination de choix des investisseurs internationaux dans le contexte du Brexit©Boursier.com

Orange avec Boursier.com, publié le vendredi 11 décembre 2020 à 06h24

369 projets d'implantation, d'investissement ou de relocalisation d'équipes en lien avec le Brexit qui ont été identifiés par Choose Paris Region

369 projets d'implantation, d'investissement ou de relocalisation d'équipes en lien avec le Brexit qui ont été identifiés par Choose Paris Region

Alors que les négociations se poursuivent difficilement entre l'Union européenne et le Royaume-Uni, avant la date fatidique du 31 janvier, Choose Paris Region et Paris EUROPLACE ont dévoilé les derniers chiffres des flux d'investissements étrangers liés au Brexit...

Des relocalisations d'activités en Ile-de-France dans le cadre du Brexit ont lieu depuis le 23 juin 2016, date du référendum qui a déclenché le processus, et ce sont à ce jour pas moins de 369projets d'implantation, d'investissement ou de relocalisation d'équipes en lien avec le Brexit qui ont été identifiés par Choose Paris Region, l'agence de promotion de l'attractivité de la Région Ile-de-France, ce qui représente près de 10.000 emplois...

Secteur financier en tête

47% des projets identifiés concernent les entreprises du secteur financier représentant, à elles seules, 50% des emplois... Suivent les secteurs d'activités de services et de conseils (14% des projets et 11% des emplois) et les services et contenus numériques (13% des projets et 13% des emplois).

Selon FDI market, la région Ile-de-France a connu la plus forte progression dans le secteur des services financiers entre 2018 et 2019, devant les principales régions mondiales, avec une augmentation des investissements directs internationaux dans ce secteur de 14% alors que dans le même temps Greater London a vu les investissements baisser de 29%.

Une implantation sur le continent jugée nécessaire

Parmi les 369 projets identifiés, 184 ont d'ores et déjà pris leur décision de s'installer en Ile-de-France, pour une perspective de près de 5.000 emplois dont 3.500 emplois directs pour les projets financiers. 133 projets sont toujours actifs et 52 projets ont été abandonnés.

Le secteur financier représente 63% des projets confirmés, conséquence notamment de la perte du passeport européen post-Brexit, mais il n'est pas le seul représenté dans les projets liés au Brexit en Ile-de-France. En effet, le Brexit est aussi un sujet global de recomposition de l'attractivité des grandes métropoles européennes et pas seulement un sujet de transfert d'activités depuis Londres, ni un sujet lié uniquement au secteur financier...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.