L'impopularité du président de la République et de son gouvernement continue

L'impopularité du président de la République et de son gouvernement continue©Boursier.com

Boursier.com, publié le vendredi 22 mars 2019 à 09h50

Emmanuel Macron cède à nouveau un point dans les sondages tandis que son ministre de l'Intérieur, Christophe Castaner, est au plus bas après les dernières violences commises par les Gilets jaunes.

La confiance des Français envers le gouvernement reste faible. Selon le dernier baromètre BVA-Orange pour la Tribune et RTL, la cote de popularité du président de la République recule d'un point.

Loin derrière son Premier ministre, Edouard Philippe, dont la cote est restée stable à 36% d'opinions favorables, Emmanuel Macon atteint lui difficilement les 29%. Globalement, les personnes interrogées désapprouvent l'action du chef de l'Etat (70%).

Castaner au plus bas

Mais il n'y a pas que les deux principaux acteurs de l'Etat qui sont pris pour cible par la population française. Le ministre de l'Intérieur, Christophe Castaner, est également pointé du doigt depuis quelques semaines pour sa gestion de la crise des Gilets jaunes sur le terrain. Selon un sondage Odoxa-Dentsu Consulting pour franceinfo et Le Figaro, 76% des sondés désavouent le ministre notamment depuis les violences et pillages du 16 mars à Paris.

Malgré le limogeage du préfet de police de Paris et du directeur de la sécurité publique dans la capitale, les Français ne sont pas rassurés. Ils sont très nombreux à estimer que c'est "le ministre de l'Intérieur (...) qui est le principal responsable de cet échec".

Vos réactions doivent respecter nos CGU.