L'Inde menace d'interdire le bitcoin et les cryptomonnaies

L'Inde menace d'interdire le bitcoin et les cryptomonnaies©Boursier.com

Orange avec Boursier.com, publié le mardi 16 mars 2021 à 14h49

En Inde, un projet de loi vise à interdire le négoce, la détention et le minage de cryptomonnaies dans tout le pays...

En Inde, un projet de loi vise à interdire le négoce, la détention et le minage de cryptomonnaies dans tout le pays...

Posséder des bitcoins pourrait bientôt être illégal en Inde... Alors que la plus célèbre des cryptomonnaies n'en finit plus de battre des records, l'Inde prévoit d'interdire les monnaies numériques développées grâce à la technologie blockchain, selon l'agence 'Reuters', qui cite des informations fournies par un "haut fonctionnaire du gouvernement" indien.

Un projet de loi, qui a de grandes chances d'être adoptée au Parlement indien, vise en effet à interdire le négoce, la détention et le minage (par exemple générer du bitcoin avec de puissants ordinateurs) de cryptomonnaies dans tout le pays. Toutes les activités liées aux cryptomonnaies "privées" deviendront ainsi passibles de poursuites pénales.

Le texte prévoit un délai de 6 mois aux Indiens pour revendre l'ensemble de leur portefeuille de cryptomonnaies. "Après quoi des pénalités seront imposées", a indiqué le responsable, qui a demandé à ne pas être nommé car le contenu du projet de loi n'est pas public.

L'Inde, première puissance à interdire ?

Si le texte est adopté, l'Inde serait la première grande économie à rendre illégale la détention de cryptomonnaie. A noter que la Chine a interdit le minage et les échanges, mais elle ne pénalise pas la possession.

Ces informations font suite à de précédentes annonces, selon lesquelles l'Inde envisage de créer un cadre pour une monnaie numérique officielle qui serait émise par la banque centrale, selon un programme législatif du gouvernement.

La loi instaurerait "un cadre de facilitation pour la création de la monnaie numérique officielle qui sera émise par la Banque de réserve de l'Inde (RBI)", indiquait en effet ce programme publié fin janvier sur le site de la chambre basse.

Les investisseurs en Inde continuent de miser sur les cryptomonnaies

Malgré les menaces qui pèsent sur les cryptomonnaies dans le pays, les investisseurs basés en Inde continuent de miser dessus. "Si l'interdiction devient officielle, nous devrons nous y conformer", a déclaré Naimish Sanghvi, un investisseur spécialisé dans les cryptomonnaies, interrogé par 'Reuters'. "D'ici là, je préfère suivre et courir avec le marché plutôt que de paniquer et de vendre", a-t-il ajouté.

Le 13 mars dernier, le bitcoin a dépassé la barre symbolique des 60.000 dollars. Soutenue par un intérêt croissant de grandes banques et d'entreprises comme Tesla, la plus célèbre des cryptomonnaies vole de record en record ces dernières semaines...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.