L'interdiction des frais de cartes de crédits nous coûtera cher

L'interdiction des frais de cartes de crédits nous coûtera cher

La Tribune, publié le mardi 13 novembre 2018 à 18h45

Qu'il s'agisse de frais de carte de crédit ou de frais supplémentaires pour les vols, les politiciens tentent de sévir contre les frais au nom de la protection des consommateurs. En réalité, ils font tout le contraire. Par Bill Wirtz, analyste de politiques pour le Consumer Choice Center.

Depuis le mois de janvier de cette année, les frais de carte de crédit sont interdits par une directive de l'Union européenne (UE). C'est du moins ce qu'on pouvait lire dans les journaux, mais la véritable histoire est un peu plus compliquée. L'UE a rendu illégal pour les détaillants de facturer des frais supplémentaires lorsque les clients achètent avec une carte de crédit ou de débit, tout en ne faisant rien pour empêcher les banques de facturer des frais aux vendeurs. Avant cette

Lire la suite sur La Tribune

Vos réactions doivent respecter nos CGU.