L'ombre de Keynes plane sur le Brexit

L'ombre de Keynes plane sur le Brexit

La Tribune, publié le lundi 22 octobre 2018 à 14h34

« Quand les faits changent, je change d'avis » : telle était l'une des maximes de Keynes qui était un pragmatique accompli. Quelle aurait été son attitude face au Brexit ? Pour ou contre, il aurait de toute façon été partie prenante aux négociations afin de tenter d'en extraire le meilleur accord possible en dépit des conditions fort défavorables auxquelles est confronté son pays. Par Michel Santi, économiste (*).

De fait, ayant représenté la Grande Bretagne lors de la Conférence de paix de Versailles en 1919, puis ayant dirigé la délégation britannique à Bretton Woods au milieu des années 1940 et ayant présidé à la refondation de notre système monétaire, John Maynard Keynes était un négociateur hors pair. Il fut, en effet, un des seuls du parti des

Lire la suite sur La Tribune

Vos réactions doivent respecter nos CGU.