L'UE réclame un "effort considérable" au Mercosur avant de nouvelles négociations

L'UE réclame un "effort considérable" au Mercosur avant de nouvelles négociations
L'UE réclame un "effort considérable" au Mercosur avant de nouvelles négociations

AFP, publié le mardi 29 mai 2018 à 13h08

La Commission européenne a réclamé mardi "un effort considérable" aux pays du Mercosur (Brésil, Argentine, Uruguay, Paraguay) pour débloquer les discussions en vue d'un ambitieux accord commercial, à une semaine de nouvelles négociations.

"Il reste encore du travail à faire sur les sujets en suspens. Cela nécessitera un effort considérable de la part de nos partenaires du Mercosur", a prévenu un porte-parole de la Commission.

Les équipes de négociation de l'UE et du Mercosur doivent se retrouver à Montevideo en Uruguay du 4 au 8 juin, après plusieurs semaines d'impasse, les dernières discussions ayant en particulier buté sur le secteur automobile à cause d'un désaccord entre Européens et Brésiliens.

Outre les voitures et les pièces détachées, Bruxelles souhaite avancer sur "les indications géographiques, le transport maritime ainsi que les produits laitiers".

"A ce stade, on ne peut préjuger des résultats" de ce cycle de négociations, a expliqué le porte-parole de la Commission.

Les discussions entre l'UE et le Mercosur, qui ont débuté voici 20 ans, se sont accélérées en 2017, dans un contexte favorisé par le vide laissé par les Etats-Unis depuis l'arrivée à la Maison-Blanche du protectionniste Donald Trump.

Cet accord serait le plus important jamais négocié par l'UE.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.