L'UFC-Que Choisir porte plainte contre Fnac-Darty et son assureur

L'UFC-Que Choisir porte plainte contre Fnac-Darty et son assureur©Boursier.com

Boursier.com, publié le jeudi 30 août 2018 à 15h32

La SFAM, spécialisée dans les assurances associées aux produits et le groupe Fnac-Darty sont pointés du doigt par l'association UFC-Que Choisir. Elle les soupçonne de pratiques commerciales trompeuses et agressives et a donc décidé de déposer une plainte.

30 euros offerts... théoriquement

De nombreux consommateurs ont fait remonter des réclamations auprès de l'association ces derniers mois à propos d'une méthode utilisée en particulier. Les vendeurs de l'enseigne Fnac-Darty proposeraient en effet à leurs clients, au moment de l'achat de matériel multimédia, de souscrire à leur assurance partenaire SFAM, afin d'obtenir un virement de 30 euros. Une offre alléchante à priori, puisque selon les vendeurs qui ont été filmés en caméra cachée par l'association, il serait possible d'obtenir ce virement sans même payer une mensualité à l'assurance, en profitant du premier mois gratuit.

Une caméra cachée, rien de tel pour prouver à quel point le discours marketing bien rôdé de la SFAM ne correspond pas aux termes du contrat. Le dossier complet dans le Que Choisir en kiosque actuellement et sur notre site Internet https://t.co/Ps2wwMfRe7 pic.twitter.com/BChEJwroUi - Brosset (@cyrilbrosset)

Sauf qu'une mention en bas de page du contrat stipule : "les 30 euros sont versés sous 8 semaines et sous réserve d'un contrat valide et en cours d'exécution". De nombreux consommateurs se sont donc plaints des difficultés pour résilier leur contrat, et de prélèvements qu'ils assurent n'avoir jamais autorisés ou encore de la multiplication des réclamations pour obtenir le versement des 30 euros promis.

Une concurrence déloyale ?

Outre cette offre mise en cause, UFC-Que Choisir a également saisi l'autorité de la concurrence pour juger des liens qui existent entre la SFAM et Fnac-Darty. "La SFAM est en effet le deuxième actionnaire du groupe Fnac-Darty et son PDG, Sadri Fegaier, est à la tête de 4 magasins Fnac en franchise", constate l'association. Elle souhaite donc une enquête sur cette proximité qui pourrait nuire à "une concurrence libre et non faussée sur le marché des assurances affinitaires".

L'UFC-Que Choisir : une association active

L'association de consommateurs multiplie tout au long de l'année les actions, qui régulièrement aboutissent positivement. UFC Que Choisir a par exemple obtenu gain de cause au début du mois de juillet face à Twitter, après quatre années de procédure.

Le réseau social a été contrait de supprimer plus de 250 clauses abusives et/ou illicites présentes dans ses 'Conditions d'utilisation', 'Politique de confidentialité' et 'Règles de Twitter'.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.