L'Unedic pense revenir à l'équilibre financier plus vite que prévu

L'Unedic pense revenir à l'équilibre financier plus vite que prévu©Boursier.com

Boursier.com, publié le mercredi 28 février 2018 à 16h30

L'Unedic présente ce mercredi ses nouvelles perspectives financières. L'organisme paritaire assurant la gestion de l'assurance chômage s'attend désormais à se rapprocher de l'équilibre financier dès 2019, alors que cette perspective n'était jusqu'ici évoquée que pour 2020.

Il rappelle dans un communiqué que ses prévisions sont établies en fonction des politiques publiques de l'emploi déjà en place et ne tiennent donc pas compte de la réforme à venir de l'assurance chômage, pas même des premières dispositions de l'accord conclu par les partenaires sociaux la semaine dernière.

Au-delà des effets de la reprise économique sur les recettes et de ceux de la convention d'assurance chômage d'avril 2017, cette amélioration sera aussi alimentée par une diminution du nombre de demandeurs d'emploi indemnisés plus importante qu'attendu précédemment.

Moins de chômeurs indemnisés

Selon le gestionnaire de l'assurance chômage, l'année 2018 devrait être marquée par une baisse de 25.000 du nombre de chômeurs indemnisés et la réduction des effectifs devrait s'accentuer l'an prochain, avec 69.000 inscrits de moins. Ce reflux se traduira par un recul des dépenses d'allocations - une première depuis 2008 - de 1,3% cette année et de 1,4% en 2019.

Avec ces évolutions, l'Unedic estime que son déficit s'est amélioré de 0,7 milliard en 2017 pour s'établir à 3,6 milliards d'euros, contre 3,8 milliards évoqués dans ses précédentes prévisions. Ce déficit devrait continuer sa progressive résorption pour atteindre 2,0 milliards cette année et passer sous le seuil du milliard d'euros dès 2019, avec un déficit attendu à 0,6 milliard.

La dette de l'assurance chômage serait ainsi portée à 35,6 milliards d'euros cette année, puis à 36,2 milliards en 2019, contre 33,6 milliards en 2017.

L'Unedic a établi ses prévisions en se fondant sur un scénario de croissance issu d'un consensus d'économistes, avec une progression du produit intérieur brut (PIB) attendue à 2,0% cette année et à 1,8% en 2019. Le gouvernement anticipe une croissance moins marquée, à 1,7% pour les deux années, mais les hypothèses de l'Unedic restent dans l'ordre de grandeur des prévisions des grandes organisations internationales.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
1 commentaire - L'Unedic pense revenir à l'équilibre financier plus vite que prévu
  • avatar
    Patdix -

    Ne pas oublier que pour 2018 il y 200000 contrats aidés de prévus ce qui biaise toutes les statistiques de chômage et d'indemnisation par l'UNEDIC