La 6ème journée de lutte contre le gaspillage alimentaire

La 6ème journée de lutte contre le gaspillage alimentaire©Boursier.com

Boursier.com, publié le mardi 16 octobre 2018 à 10h35

En France, les pertes et gaspillages alimentaires représentent 10 millions de tonnes par an. La nourriture est souvent jetée à cause des dates de péremption affichées sur les produits alors que ceux-ci pourraient encore être consommés quelques jours après.


Une pétition pour changer les dates de péremption

C'est ce mardi la 6e journée de lutte contre le gaspillage alimentaire. L'objectif : réduire ce dernier de 50% sur l'ensemble de la chaîne alimentaire à l'horizon 2025. Pour cela, de nombreuses initiatives sont mises en oeuvre, comme l'installation de tables de tri dans les cantines scolaires. Une pétition a également été lancée par l'application mobile Too Good To Go, qui propose à ses utilisateurs de récupérer des repas jetés par des restaurants ou distributeurs alimentaires à proximité de chez eux.

Sur le site Change.org, cette pétition regroupe déjà 13.000 signataires, qui souhaitent que les dates de péremption soient redéfinies. "Il existe deux types de dates : les DLC (à consommer jusqu'au) et les DDM (à consommer de préférence avant). La mention des DDM pousse à un gaspillage inutile et incite à jeter des produits toujours consommables, en effet une DDM signifie que si le produit peut changer d'aspect après la date de péremption (texture, couleur...), il ne présente cependant pas de risques pour la santé", explique Too Good To Go.


Appliquer une mention supplémentaire ?

Selon les fondateurs de l'application mobile, il suffirait qu'une mention soit apposée sur les produits pour que les consommateurs ne les jettent pas trop tôt. "En Norvège, plusieurs industriels ont rajouté 'mais toujours bon après' sur leur packaging", peut-on lire dans la pétition. Pour faire avancer la cause, il faut donc signer et "taguer", c'est-à-dire interpeller des marques pour les inciter à agir.

En attendant, Too Good To Go donne un conseil simple, mais efficace : "Goûtez, sentez, observez avant de jeter !". Dans les foyers, selon les chiffres du gouvernement, les dates de péremption sont responsables de 20% du gaspillage alimentaire.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.