La Banque Postale face au tsunami de 27 milliards d'euros de liquidités du Livret A

La Banque Postale face au tsunami de 27 milliards d'euros de liquidités du Livret A

LesEchos, publié le mardi 23 janvier 2018 à 19h44

Il est loin le temps où les banques se battaient pour récupérer les avoirs du Livret A, centralisés pour partie à la Caisse des Dépôts (CDC). A cause du coût de ce placement réglementé, dont le taux, à 0,75 %, s'est largement écarté des taux d'intérêt sur les marchés, la situation est même désormais inverse. « Tout d'un coup ce placement qui était demandé par tous, plus personne n'en veut ! », résume un banquier. A tel point que l'Etat a dû légiférer pour couper court aux velléités des banques de reverser l'ensemble de leurs dépôts logés sur des Livret A à la Caisse des Dépôts.

Ajoutée discrètement au projet de loi de finances 2018, sous forme d'amendement, la mesure prohibe toute centralisation des dépôts des Livret A et des Livret de développement…

Lire la suite sur LesEchos

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
0 commentaire - La Banque Postale face au tsunami de 27 milliards d'euros de liquidités du Livret A
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]