La Bourse de Paris célèbre l'arrivée de Joe Biden à la Maison-Blanche (+0,53%)

La Bourse de Paris célèbre l'arrivée de Joe Biden à la Maison-Blanche (+0,53%)
La salle de contrôle d'Euronext, société qui gère la Bourse de Paris

AFP, publié le mercredi 20 janvier 2021 à 18h22

La Bourse de Paris a avancé de 0,53% mercredi, applaudissant l'investiture de Joe Biden à la présidence des États-Unis et la perspective d'une relance budgétaire massive.

L'indice CAC 40 a pris 29,83 points à 5.628,44 points.

Après quatre années chaotiques sous la présidence de Donald Trump, Joe Biden a été investi 46e président des États-Unis. Économiquement, les investisseurs ont déjà obtenu plusieurs indications sur l'ambition de l'équipe qui se met en place. 

Joe Biden a présenté la semaine dernière un gigantesque plan d'aide d'urgence à l'économie de 1.900 milliards de dollars, qui comprend des aides pour les ménages, les entreprises et les collectivités locales.

La prochaine secrétaire au Trésor Janet Yellen a appelé mardi à "voir grand" dans la réponse à la crise provoquée par la pandémie et à remettre donc à plus tard les préoccupations sur le déficit public.

"La croissance des bénéfices des entreprises, qui contribue à la performance des actions, devrait être renforcée à court terme, si de nouvelles mesures de relance budgétaire sont approuvées", souligne Matthew Benkendorf, à la tête de l'investissement pour Vontobel Asset Management.

Jeudi, les marchés surveilleront une réunion de la Banque centrale européenne qui ne devrait toutefois pas accoucher de nouvelles mesures de soutien monétaire.

Coté valeurs, le titre de la biotech française DBV Technologies a poursuivi son ascension (+6,18% à 11,00 euros) depuis l'annonce d'avancées règlementaires sur son produit phare contre l'allergie à l'arachide Viaskin Peanut pour les enfants âgés de 4 à 11 ans. 

Le titre Stellantis a avancé de 0,32% à 13,90 euros alors que le groupe issu de la fusion de PSA et Fiat-Chrysler s'est donné de nouvelles ambitions dans les véhicules électriques et va revoir sa stratégie en Chine.

Euronext CAC40

Vos réactions doivent respecter nos CGU.