La Bourse de Paris clôture en baisse de 0,49%, inquiète des restrictions

La Bourse de Paris clôture en baisse de 0,49%, inquiète des restrictions
La salle de contrôle d'Euronext, société qui gère la Bourse de Paris

AFP, publié le lundi 22 mars 2021 à 18h17

La Bourse de Paris a reculé de 0,49% lundi, fragilisée par la recrudescence de restrictions de déplacements en Europe en raison du Covid-19 et les campagnes de vaccinations qui peinent à décoller.

La Bourse de Paris a reculé de 0,49% lundi, fragilisée par la recrudescence de restrictions de déplacements en Europe en raison du Covid-19 et les campagnes de vaccinations qui peinent à décoller.

L'indice CAC 40 a abandonné 29,48 points à 5.968,48 points pendant qu'à Wall Street, à la mi-séance, le Dow Jones prenait 0,26%, le Nasdaq 1,65% et le S&P 500 0,85%, sur fond de détente sur les marchés obligataires.

"L'état d'esprit en Europe est un peu fragile" au terme de la première séance de la semaine, résume David Madden, analyste pour CMC Markets UK. 

Quelques jours après l'entrée en vigueur de restrictions de déplacements sur le sol français, l'Allemagne s'apprête à renforcer ses mesures barrières, avec notamment sur la table d'éventuels couvre-feux.

Egalement source d'inquiétude, l'approvisionnement en doses de vaccin d'AstraZeneca suscite des tensions entre l'Union européenne et le Royaume-Uni.

La Commission européenne a menacé samedi de bloquer les exportations de ce vaccin si l'UE, qui a reçu moins de 10% des doses prévues pour l'année, ne recevait pas d'abord les approvisionnements promis. 

Or, le bloc est loin d'être uni: l'Irlande a exprimé lundi sa vive opposition à un éventuel blocage, qui serait "très rétrograde". 

Une bonne nouvelle concernant le vaccin AstraZeneca a toutefois émergé lundi: le laboratoire a affirmé que son vaccin était efficace à 79% contre le Covid-19 et n'augmentait pas le risque de caillots, après l'essai clinique mené aux Etats-Unis.

A ces craintes entourant la situation sanitaire européenne, s'ajoutaient les turbulences sur les marchés turcs.

La livre turque a plongé lundi face au dollar après le limogeage du gouverneur de la Banque centrale, entraînant dans son sillage un fort repli du principal indice de la Bourse d'Istanbul.

Euronext CAC40

Vos réactions doivent respecter nos CGU.