La Bourse de Paris clôture en hausse (+0,24%)

La Bourse de Paris clôture en hausse (+0,24%)
La salle de contrôle d'Euronext, société qui gère la Bourse de Paris

AFP, publié le lundi 14 juin 2021 à 18h34

La Bourse de Paris a fini en hausse de 0,24% lundi et a atteint de nouveaux plus hauts, tirée par l'optimisme des investisseurs concernant la politique monétaire, à la veille de la réunion de la banque centrale américaine. 

La Bourse de Paris a fini en hausse de 0,24% lundi et a atteint de nouveaux plus hauts, tirée par l'optimisme des investisseurs concernant la politique monétaire, à la veille de la réunion de la banque centrale américaine. 

L'indice CAC 40 a pris 15,69 points à 6.616,35 points, un plus haut de clôture depuis le 14 septembre 2000. Vendredi, il avait bondi de 0,83%, terminant au-dessus des 6.600 points pour la première fois depuis le 15 septembre 2000.

"Le marché continue sa progression, les Bourses européennes sont très proches de leurs records historiques", constate Daniel Larrouturou, gérant actions chez Dôm Finance. 

L'indice vedette de la place parisienne est brièvement passé au-dessus des 6.650 points, peu après l'ouverture ce matin, une première depuis le 14 septembre 2000.

"Le CAC 40 est toujours soutenu par les très grosses capitalisations du luxe, notamment LVMH et L'Oréal", ajoute l'analyste de Dôm Finance. 

Globalement, les marchés ont été portés par la confiance des investisseurs dans le fait que les banques centrales ne devraient pas revoir leur politique monétaire accommodante de sitôt.

La Réserve Fédérale (Fed) américaine tient sa réunion de politique monétaire mardi et mercredi.

Et si l'inflation va être au coeur des discussions, il en faudra plus pour décider la Fed à réduire son soutien à l'économie, à commencer par une amélioration plus nette côté emploi.

Ainsi, le statu quo est attendu à l'issue de la réunion, même si le discours du président de la Fed Jerome Powell pourrait commencer à préparer les investisseurs à un changement de donne.

Les valeurs technologiques au beau fixe

Profitant de la situation sur le marché obligataire, où les taux sont très bas depuis plusieurs jours, les valeurs technologiques étaient en forme lundi. 

Dassault Systèmes a pris 1,12% à 194,45 euros, Capgemini a fini en hausse de 0,70% à 158,50 euros.

Les matières premières carburent

Les titres liés aux matières premières profitaient de la forte hausse des cours du brut, qui ont entamé la semaine sur de nouveaux records grâce au redémarrage anticipé de la demande. En tête du CAC 40, TotalEnergies a gagné 1,38% à 40,89 euros. Eramet a pris 0,98% à 56,50 euros. 

EDF en alerte 

EDF a reculé de 0,58% à 11,99 euros après avoir annoncé que l'un des réacteurs EPR de la centrale nucléaire de Taishan, dans le sud de la Chine, a subi une "augmentation de la concentration de certains gaz rares" dans un circuit. CNN avait auparavant rapporté une possible fuite, tandis que la centrale assure que la situation est normale.

Euronext CAC40

Vos réactions doivent respecter nos CGU.