La Bourse de Paris dans le vert avant un indicateur américain

La Bourse de Paris dans le vert avant un indicateur américain
La salle de contrôle d'Euronext, société qui gère la Bourse de Paris

AFP, publié le vendredi 09 avril 2021 à 13h21

La Bourse de Paris progressait doucement (+0,26%) vendredi à la mi-journée soutenue par les perspectives de croissance économique et les banques centrales, mais empreinte de réserve avant un indicateur américain.

La Bourse de Paris progressait doucement (+0,26%) vendredi à la mi-journée soutenue par les perspectives de croissance économique et les banques centrales, mais empreinte de réserve avant un indicateur américain.

Vers 12H45 (10H45 GMT), l'indice CAC 40 prenait 16,27 points à 6.181,77 points au lendemain d'une hausse de 0,57%.

La publication de chiffres décevants concernant la production industrielle en Europe n'incitait pas à la prise de gros risques avant le week-end.

La production industrielle a chuté de 4,7% sur un mois en février en France et a reculé en février pour la deuxième fois consécutive en Allemagne (-1,6%) après huit mois de hausse, décevant nettement les attentes des analystes.

Les investisseurs vont surtout scruter les prix à la production industrielle en mars aux Etats-Unis, mesure avancée des pressions inflationnistes.

"Ces prix à la production devraient être importants sur l'orientation du marché obligataire américain, qui reste très sensible à la moindre indication de rebond de l'inflation, qu'il soit temporaire ou durable", explique Christian Parisot, analyste chez Aurel BGC.

Le risque inflationniste anime les salles de marché ces derniers temps même si les banques centrales américaine et européenne estiment que la hausse des prix ne sera que transitoire.

En Chine, l'inflation a fait son retour le mois dernier pour la première fois depuis le début de l'année, tandis que les prix à la production ont inscrit leur plus forte hausse depuis près de trois ans.

Face à l'optimisme partagé par les économistes quant à une accélération en vue de la croissance, la semaine pourrait être positive pour la place parisienne.

"Les investisseurs continuent d'être tournés vers une réouverture prochaine de l'économie avec un soutien toujours aussi présent des banques centrales qui permettra dans son sillage de créer une multitude d'emplois", selon un note de Saxo Banque.

Airbus en forme

L'avionneur européen a enregistré 28 nouvelles commandes d'avions commerciaux et livré 72 appareils au mois de mars, renouant avec un rythme de livraisons similaire à la même période il y a deux ans. Vers 11H50 GMT, le titre Airbus montait de 2,10% à 102,88 euros.

La Tech portée par ses pairs américains

Wolrdline (+1,50% à 73,28 euros) et Atos (+1,76% à 60,02 euros) étaient tirés par le secteur de la technologie américaine qui a entraîné Wall Street à la hausse jeudi.

Euronext CAC40

Vos réactions doivent respecter nos CGU.