La Bourse de Paris en petite hausse dans de très faibles volumes

La Bourse de Paris en petite hausse dans de très faibles volumes
La salle de contrôle d'Euronext, société qui gère la Bourse de Paris

AFP, publié le lundi 24 mai 2021 à 12h58

La Bourse de Paris continuait d'avancer modestement (+0,16%) lundi à la mi-journée, dans de très faibles volumes en raison d'un jour férié dans de nombreux pays européens, et sans actualité majeure à l'agenda.

La Bourse de Paris continuait d'avancer modestement (+0,16%) lundi à la mi-journée, dans de très faibles volumes en raison d'un jour férié dans de nombreux pays européens, et sans actualité majeure à l'agenda.

A 12H41 (10H41 GMT), l'indice CAC 40 grappillait 10,29 points à 6.396,70 points, dans un volume d'échanges très faible d'environ 380 millions d'euros. Vendredi, il avait terminé sur une note positive (+0,68%).

"Une grande partie de l'Europe est en vacances aujourd'hui", ce qui explique que l'activité soit limitée, relève Jeffrey Halley, analyste chez Oanda.

La Bourse de Francfort est en effet fermée ce lundi en raison du lundi de Pentecôte, mais les marchés britanniques et américains sont ouverts.

L'absence d'indicateurs majeurs à l'agenda de ce lundi ne permettait en outre guère aux marchés d'accrocher un cap.

"Les investisseurs attendent désespérément un peu plus de clarté sur la façon dont les inquiétudes liées à l'inflation seront traitées ainsi que sur la façon dont cela pourrait affecter l'avenir du soutien exceptionnel des gouvernements et des banques centrales", note pour sa part Pierre Veyret, analyste chez ActivTrades.

Sur le front sanitaire, le chef de l'ONU a assuré lundi que le monde était "en guerre" contre le Covid-19, appelant la communauté internationale à aller au-delà de la solidarité et à entrer en "économie de guerre" pour stopper le virus.

Reprise de cotation houleuse pour Solutions 30 

La cotation de la société de services informatiques luxembourgeoise Solutions 30 a repris tardivement ce lundi, après deux semaines d'interruption, et restait très perturbée en raison d'un grand nombre d'ordres passés sur le titre. 

Vers 12H25 (10H25 GMT), le titre plongeait de 71,97% (-7,47 points) à 2,91 euros par rapport à sa dernière cotation du 7 mai, où il valait 10,38 euros.

Relèvement de recommandation pour Euronext

Le titre de l'opérateur boursier paneuropéen se hissait en tête du SBF 120 (+2,61% à 86,50 euros), profitant d'un relèvement de sa recommandation à "acheter" contre "neutre" auparavant par UBS.  

Les valeurs technologiques à la fête

En tête du CAC 40, Capgemini montait de 1,28% à 153,75 euros, suivi par Atos (+1,03% à 55,04 euros). Dassault Systèmes gagnait pour sa part 0,86% à 188,50 euros.

Abivax suspendu

Le titre de la biotech française était suspendu, à sa demande, "dans l'attente de la publication des résultats de l'étude de phase 2b dans le domaine de la rectocolite hémorragique", attendue après la clôture des marchés, a-t-elle indiqué lundi dans un communiqué.

Euronext CAC40

Vos réactions doivent respecter nos CGU.