La Bourse de Paris entame la semaine sur la pointe des pieds (-0,14%)

Chargement en cours
 La Bourse de Paris sans élan à mi-séance

La Bourse de Paris sans élan à mi-séance

1/2
© AFP, Thomas SAMSON

AFP, publié le lundi 29 janvier 2018 à 17h56

La Bourse de Paris a terminé en petit reflux (-0,14%) lundi, les investisseurs limitant leurs initiatives au début d'une semaine riche en rendez-vous au cours de laquelle l'évolution du marché des changes devrait de nouveau focaliser l'attention.

L'indice CAC 40 a cédé 7,56 points à 5.521,59 points dans un volume d'échanges faible de 2,9 milliards d'euros. Vendredi, il avait fini sur une progression de 0,87%.

La cote parisienne a ouvert quasiment stable et s'est ensuite contentée d'osciller autour de l'équilibre, les investisseurs profitant d'une journée dépourvue de forte actualité pour reprendre leur souffle.

"C'est une semaine très chargée (en rendez-vous) qui commence sur une note assez hésitante et sans grande conviction mais le marché devrait être beaucoup plus animé dès demain et surtout à partir de mercredi", a souligné auprès de l'AFP Andrea Tuéni, un analyste de Saxo Banque.

L'évolution du dollar sera au coeur des attentions, selon le spécialiste, constituant un enjeu important sur les marchés européens et américains.

Après avoir atteint la semaine dernière un plus haut en plus de trois ans, la monnaie unique baissait un peu face au dollar ce lundi.

"Donald Trump prononcera un discours demain et pourrait être amené à parler de nouveau du dollar tandis que plusieurs poids lourds technologiques américains (Google, Apple, Facebook, Amazon, et Microsoft) publieront leurs résultats à partir de mercredi et que de nombreuses statistiques macroéconomiques seront dévoilées dans les jours à venir, avec en point d'orgue le rapport sur l'emploi américain vendredi", a détaillé M. Tuéni.

La Réserve fédérale américaine (Fed) tient en outre à compter de ce mardi une réunion de politique monétaire de deux jours, mais autour de laquelle les attentes paraissaient limitées. 

"Pour la dernière réunion de sa présidente Janet Yellen, il est peu probable que celle-ci fasse une annonce qui compliquerait la prise de pouvoir de son successeur, Jerome Powell" donc cela "ne devrait pas être une réunion très intéressante", a estimé le spécialiste.

- Le secteur technologique bien orienté -

Du côté des indicateurs, l'agenda du jour était surtout américain. L'inflation sur un an aux Etats-Unis a un peu ralenti en décembre, selon l'indice PCE publié lundi par le département du Commerce.

"Il s'agit d'un indicateur important pour la Fed mais il est ressorti en ligne avec le consensus", a commenté M. Tuéni.

Les dépenses et revenus des ménages ont quant à eux augmenté de 0,4% sur la même période.

Sur le front des valeurs, TechnipFMC a pâti (-2,95% à 26,68 euros) d'un abaissement de sa recommandation à "conserver" contre "acheter" auparavant par Société Générale.

A l'inverse, le secteur technologique a fini en hausse, dans le sillage notamment du relèvement des perspectives de croissance d'AMS, fabricant autrichien de semi-conducteurs coté en Suisse et concurrent de STMicroelectronics. Ce dernier a grimpé de 2,39% à 19,52 euros, Soitec ayant pris pour sa part 2,78% à 64,65 euros.

Alten s'est adjugé 1,87% à 81,85 euros, dopé par un chiffre d'affaires en hausse de 13% en 2017. La société a par ailleurs vu son cours cible relevé par Natixis.

Sanofi a cédé en revanche 0,79% à 72,90 euros, après avoir annoncé son intention d'acquérir l'entreprise biopharmaceutique belge Ablynx pour environ 3,9 milliards d'euros.

Airbus a gagné 0,96% à 90,42 euros. L'avionneur a livré 19 avions de transport A400M en 2017, portant à 57 le nombre total de livraisons depuis l'entrée en service de l'appareil en 2013.

SES s'est repris (+1,97% à 12,43 euros) après sa forte baisse de vendredi. La société a indiqué que quatre nouveaux satellites étaient arrivés au Centre spatial de Kourou, pour leur lancement à bord d'un véhicule Soyouz en mars 2018.

CAC 40 (Euronext)

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
7 commentaires - La Bourse de Paris entame la semaine sur la pointe des pieds (-0,14%)
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]