La Bourse de Paris évolue sans conviction

La Bourse de Paris évolue sans conviction
La salle de contrôle d'Euronext, société qui gère la Bourse de Paris

AFP, publié le lundi 24 mai 2021 à 10h51

La Bourse de Paris s'affichait de justesse dans le vert (+0,09%) lundi matin, se gardant de prendre position dans une séance qui s'annonce calme en raison d'un jour férié, seule la reprise de cotation perturbée de Solutions 30 promettant d'animer l'indice.

La Bourse de Paris s'affichait de justesse dans le vert (+0,09%) lundi matin, se gardant de prendre position dans une séance qui s'annonce calme en raison d'un jour férié, seule la reprise de cotation perturbée de Solutions 30 promettant d'animer l'indice.

A 10H29, l'indice CAC 40 grappillait 5,83 points à 6.392,24 points. Vendredi, il avait terminé sur une note positive (+0,68%) au terme d'une semaine volatile.

Wall Street a pour sa part achevé la semaine en ordre dispersé vendredi.

"Une grande partie de l'Europe est en vacances aujourd'hui", ce qui promet une séance calme, relève Jeffrey Halley, analyste chez Oanda.

La Bourse de Francfort est en effet fermée ce lundi en raison du lundi de Pentecôte, mais les marchés britanniques et américains sont ouverts.

"Dans l'ensemble, le calendrier des données de la semaine n'offrira pas grand-chose à se mettre sous la dent aux marchés financiers (...), ce qui signifie probablement que nous avons devant nous une nouvelle semaine où ils évolueront sans queue ni tête", complète-t-il.

La séance du jour est en effet dénuée d'indicateurs de premier plan.

Sur le front sanitaire, les principaux producteurs de vaccins contre le Covid-19, les pays du G20 et le FMI se sont engagés vendredi à accélérer la vaccination des pays pauvres, très en retard, pour mettre un terme à la pandémie et relancer l'économie mondiale.

L'Allemagne a en outre classé la Grande-Bretagne depuis dimanche comme zone de mutation des variants en raison de la propagation du variant indien du coronavirus sur son territoire, selon l'institut de veille sanitaire Robert Koch.

Reprise de cotation intermittente pour Solutions 30 

La cotation de la société de services informatiques luxembourgeoise Solutions 30, qui a repris tardivement ce lundi, restait très perturbée après deux semaines d'interruption, en raison d'un trop grand nombre d'ordres passés sur le titre. 

Vers 10H25 (08H25 GMT), le titre affichait un plongeon de 71,12% (-7,38 points) à 3,00 euros par rapport à sa dernière cotation de 10,38 euros qui remontait au 7 mai.

Les foncières dans le haut du panier

Les valeurs foncières occupaient le podium du SBF 120, Unibail-Rodamco-Westfield (URW) montait de 1,36% à 68,49 euros, Klépierre de 1,43% à 22,76 euros et Icade de 1,20% à 71,80 euros.

Ancrage italien renforcé pour EssilorLuxottica

EssilorLuxottica grappillait 0,17% à 142,74 euros. Le géant mondial de l'optique a confirmé vendredi lors de son assemblée générale comme directeur général l'Italien Francesco Milleri, le Français Paul du Saillant devenant directeur général délégué, actant la domination italienne sur ce mastodonte né en 2018.

Euronext CAC40

Vos réactions doivent respecter nos CGU.