La Bourse de Paris finit en baisse, lestée par Wall Street et les taux

La Bourse de Paris finit en baisse, lestée par Wall Street et les taux
La salle de contrôle d'Euronext, société qui gère la Bourse de Paris

AFP, publié le vendredi 05 mars 2021 à 18h10

La Bourse de Paris a reculé de 0,82% vendredi, achevant une semaine agitée par la remontée des taux obligataires américains qui ont crevé des plafonds.

La Bourse de Paris a reculé de 0,82% vendredi, achevant une semaine agitée par la remontée des taux obligataires américains qui ont crevé des plafonds.

L'indice CAC 40 a lâché 48 points à 5.782,65 points au lendemain d'une clôture stable. Sur la semaine, il a pris 1,39%, et depuis le début de l'année 4,17%.

L'incertitude entourant la politique monétaire s'est accrue: "les investisseurs craignent qu'une reprise économique forte n'incite la banque centrale américaine à augmenter ses taux plus rapidement que prévu", explique Laurent Le Grin, directeur général de DPAM France.

Une crainte qui a pu être confirmée par la forte hausse des créations d'emplois aux États-Unis le mois dernier, qui suggère que la première économie mondiale pourrait revenir au plein emploi plus vite que prévu.

Dans l'anticipation d'une hausse des taux d'intérêts et de l'inflation, des prises de bénéfices ont court sur le marché obligataire.

Compte-tenu de cette poursuite de la remontée des taux, "la rotation sectorielle continue" sur les marchés actions, souligne M. le Grin.

Les investisseurs se repositionnent ainsi sur des valeurs plus cycliques, délaissant les titres qui avaient profité de la crise sanitaire comme les technologiques.

Comme la veille, le secteur pétrolier profitait des cours de l'or noir. Poids lourd de l'indice CAC 40, a Total gagné 1,02% à 40,98 euros. 

Les valeurs technologiques ont été à nouveau sous pression dans le sillage du recul répété de l'indice Nasdaq américain, à forte coloration technologique. STMicroelectonics a perdu 2,84% à 28,42 euros, Worldline 0,39% à 70,76 euros et Soitec 0,88% à 157,80 euros.

L'action Air France KLM a dévissé de 6,13% à 5,18 euros et Airbus de 4,87% à 95,42 euros. Dassault Aviation a reculé de 3,01% à 918,50 euros.

Euronext CAC40

Vos réactions doivent respecter nos CGU.