La Bourse de Paris finit en recul, les incertitudes dominent

La Bourse de Paris finit en recul, les incertitudes dominent

La Bourse de Paris finit en baisse de 0,50%

AFP, publié le jeudi 01 février 2018 à 18h06

La Bourse de Paris a fini dans le rouge (-0,50%) jeudi, lestée par Wall Street, les incertitudes ambiantes entamant l'entrain initial des investisseurs.

L'indice CAC 40 a cédé 27,38 points à 5.454,55 points, dans un volume d'échanges étoffé de 3,9 milliards d'euros. La veille, il avait fini en légère progression de 0,15%.

Après une ouverture en hausse, la cote parisienne a pris de l'élan avant d'être rattrapée dans l'après-midi par la morosité.

"Il n'y a pas eu de catalyseur, de chiffre ou de déclaration" expliquant ce recul, commente à l'AFP Alexandre Baradez, analyste pour IG France.

Pour le spécialiste, il s'agissait plutôt d'un contexte poussant à la circonspection.

"L'euro était déjà très élevé et ne retombe toujours pas, ce qui entretient un climat moyen. Il y a aussi les taux d'emprunts qui se redressent. C'est une accumulation, avec toujours le débat autour des banques centrales" et du rythme du resserrement monétaire, estime-t-il.

En effet, la Banque centrale américaine (Fed) a certes laissé les taux d'intérêt inchangés mercredi, mais elle a aussi signalé que l'inflation allait remonter cette année.

"Le communiqué était un peu moins accommodant que le précédent", relève M. Baradez, ce qui a entraîné une nouvelle tension sur le marché de la dette, peu apprécié par les valeurs défensives.

A cela s'ajoutait la question du plafond de la dette outre-Atlantique, ajoute l'analyste. Si un compromis budgétaire n'est pas trouvé d'ici là, une nouvelle fermeture des services administratifs pourrait avoir lieu le 8 février, après déjà une interruption de trois jours intervenue le 19 janvier.

Dans un contexte où les marchés ont déjà fortement grimpé, "C'est une forme de prudence", résume M. Baradez.

CAC 40 (Euronext)

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
15 commentaires - La Bourse de Paris finit en recul, les incertitudes dominent
  • avatar
    Tueur -

    Étant en période de Soldes, faites des achats à bon compte .......
    Mon objectif aujourd'hui ! !
    Je casse la tirelire !

  • avatar
    pigeonxxl38 -

    un chanson paillarde relancée en l'honneur du "caque" ça avance mais surtout en faisant le pendule ça recule , une certitude comment veut-tu que dans ces conditions je t'enc... !

  • avatar
    jpeconomie -

    Bon on arrive au bout du bout pour arriver nul part avec des bourses sur évaluées en point,s qui ne correspond absolument plus aux PIB des pays, à l'économie en général, les USA en tête.
    Alors oui on crée des QE "quantitative easing" en euros ou dollars au choix, qui consiste à racheter de la dette à long terme pour la refourguer à court terme, blanc bonnet, bonnet blanc. A la fin le tout va certainement exploser pour cause d'inéquation avec la réalité.
    Mais bon notre système capitaliste accouche toujours en fin de parcours, d'une profonde remise en question.

    avatar
    Tueur -

    on est plutôt au commencement ......... examine la journée de demain ....... des surprises !

    avatar
    stal -

    On attend impatiemment une suite annoncée..

  • avatar
    jpeconomie -

    Bon on arrive au bout du bout pour arriver nul part avec des bourses sur évaluées en point,s qui ne correspond absolument plus aux PIB des pays, à l'économie en général, les USA en tête.
    Alors oui on crée des QE "quantitative easing" en euros ou dollars au choix, qui consiste à racheter de la dette à long terme pour la refourguer à court terme, blanc bonnet, bonnet blanc. A la fin le tout va certainement exploser pour cause d'inéquation avec la réalité.
    Mais bon notre système capitaliste accouche toujours en fin de parcours, d'une profonde remise en question.

  • avatar
    LAVERITEDERANGE -

    Faites le bilan de l'évolution de la Bourse depuis 9 mois et vous comprendrez le niveau de NULLITE du guignol du touquet en économie, malgré les mensonges quotidiens des fouille-merdes pour nous faire croire que le sauveur est arrivé. C'est une SUPERCHERIE HONTEUSE, mais, les fouille-merdes, la mafia lui a conservé ses avantages fiscaux HONTEUX, rétablis par le gros con de tulle.

    avatar
    stal -

    Et on attend la suite logique de cette incapacité...

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]