La Bourse de Paris finit la semaine sur une note positive

La Bourse de Paris finit la semaine sur une note positive

La Bourse de Paris a ouvert proche de l'équilibre vendredi

AFP, publié le vendredi 19 janvier 2018 à 18h07

La Bourse de Paris a fini sur une note positive (+0,58%) une semaine globalement poussive, les investisseurs faisant le choix de l'optimisme malgré un euro toujours vigoureux.

L'indice CAC 40 a progressé de 31,68 points à 5.526,51 points dans un volume d'échanges de 3,8 milliards d'euros. La veille, il avait fini quasiment inchangé (+0,02%).

Après des premiers échanges à l'équilibre, la cote parisienne a clairement opté pour la hausse.

"L'indice parisien profite d'un rebond essentiellement technique", a estimé auprès de l'AFP Frédéric Rozier, gestionnaire de portefeuille de Mirabaud France.

"Le marché n'a pas vraiment d'idée directrice. Il est partagé entre de très bonnes publications aux États-Unis et un euro fort", mais il fait le choix de la hausse "avant l'ouverture de la saison des résultats en Europe la semaine prochaine et une réunion de la Banque centrale européenne", a-t-il complété.

"Les indices européens avaient commencé la séance sur une note moribonde, mais en cette journée d'échéances mensuelles, la hausse (a repris) ses droits", ont aussi noté les analystes d'Aurel BGC.

La journée a été en effet marquée par l'arrivée à échéance de plusieurs contrats et options sur les indices (séance dite des "trois sorcières"), ce qui accentue les tendances.

Du côté des indicateurs, les quelques publications du jours comme le recul des ventes au détail au Royaume-Uni en décembre ou la baisse du moral des ménages aux États-Unis en janvier, n'ont pas eu d'impact significatif.

CAC 40 (Euronext)

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
7 commentaires - La Bourse de Paris finit la semaine sur une note positive
  • avatar
    Tueur -

    Ah au fait, vous avez vu la réponse de Macron quant à mon cout exponentiel en champagne ???
    Il me rembourse tout, sur les futures privatisations ........... :))))))))))))))))))))

    avatar
    pigeonxxl38 -

    ça y est il a reprit sa crise de délirium tremens mais avec Tueur ex Mafiosi ce n'est pas une mince affaire : a son programme invariablement ses mots clefs : losers winners pétainistes livretistes A ou kékettes choses comme ça et cette vieille feignasse de 35 berges avouées lance a la volée que TOUS les fonctionnaires mieux qu'a la Ricaine il faudrait les virer , quand a son langage obscène et ordurier au sommet de ses crises d'hystérie sexuelle je ne vous en parle pas , tenez a propos de winners ce type qui fanfaronne a longueur de journées qu'a la fin de chaque semaine il va se taper une caisse de champagne bien méritée avec ses amis : les pleins de ronds come lui , en réalité ne se taperait-il pas un affreux tord boyaux pour se remonter le moral ou encore une mauvaise piquette ? ne serait-ce pas ce qu'on appelle un "pied de vigne" et il n'a pas encore répondu a ma question entre 2 moments de lucidité : a-t-il enfin commencé a payer a ses créanciers ses montagnes de dettes contractées au jeu boursier bien entendu ...

  • avatar
    Tueur -

    Where are u losers ?????
    Who is the Best ??????
    Bon :
    1/ je mets une nouvelle bouteille de champagne au frais
    2/ je file à Deauville
    Tchao !

  • avatar
    Tueur -

    + 0,60 % à l'instant ....... alors les Nabilla, les losers, les zéro virgule kekechose, les défaitistes, les pétainistes et j'en passe .......
    on en est où dans les réflexions nébuleuses à deux balles ? hein , les losers, les SDF de l'économie ..... ????? !!!?????

  • avatar
    pigeonxxl38 -

    c'est le branleur pas trop écrasé par le labeur un comble a 35 berges avouées le destru- Tueur ex Mafiosi de TOUS les fonctionnaires qu'il traite de vieilles feignasses , il réalise sa propagande de trollichon de bandochon il dit qu'il est constamment en érection ce grand lécheur en faveur des pleins de ronds , et toujours ponctuel a l'heure dès 6 heures le matin sur le site il vous parle : c'est un charlatan provocateur imposteur manipulateur flambeur bourré par tout le pognon que lui rapportent ses placements et les dividendes de ses actions ... sic , mais ne vous y trompez pas avec une grande gueule comme ça il ne faut surtout pas y prendre pour argent comptant , ne serait-il pas au contraire bourré de dettes ... de jeu naturellement ?

    avatar
    Tueur -

    + 0,50 % à l'instant ........ les "futures" Camarade ........ toujours revenir aux fondamentaux .......

    avatar
    pigeonxxl38 -

    en revenant a tes fondamentaux pour toi collègue syndiqué chez les branleurs , tes futures ne serait-ce pas bientôt la visite des huissiers précédés par celle des serruriers ...

  • avatar
    serge7614 -

    Avec le paiement sans contact, les gens seront fliqués 100 %, leur vie tracée à 100 % !!!
    RAPPEL :
    Cartes avec paiement sans contact : Stop à ce concepts, à refuser ! Big Brother est déjà là !
    Le moyen de payer avec le code confidentiel est plus sûr pour éviter le Vols de vos données ainsi que le pistage de votre vie privée…
    Des pubs du genre « payez sans contact et tentez de gagner… » Fleurissent dans la plupart des magasins et grandes surfaces de banques avec une incitation forte des banques, des médias, et… de l’état !
    Je suis une personne lambda : qu’est-ce que je risque en marchant dans la rue avec ma carte bancaire dans mon portefeuille ?
    Simplement qu’on accède à des infos personnelles des cartes sans contact (CB, transport, badge,…), ou qu’on vous traque, surveille…
    Avec l’avancée technologique dans la miniaturisation, et la baisse des prix, on va avoir sur le marché des kits lecteurs + antennes capable de lire à plus d’un mètre, tenant dans un sac à dos et récoltant automatiquement les données.
    Pour le lecteur classique, la distance de lecture est d’environ 5cm, il suffit que le dispositif frôle l’endroit où est votre carte sans contact.
    Mais ça veut dire quoi ? Quand on n'aura plus une pièce en poche, que tous nos paiements seront sous surveillance intégrale, jusqu'à l'euro qu'on donne au mendiant dans la rue en sortant de la boulangerie...
    Encore une fois, après l'échec de MONEO, les banques, les surfaces de ventes petites et grandes repartent à l'assaut pour arriver à leurs fins : faire disparaître les pièces de monnaie et les billets. La logique est simple, il y a aujourd'hui des centaines de milliards d'euros qui se trouvent dans les poches des consommateurs au lieu d'être dans leurs poches à elles, et donc qui ne leur rapportent rien, avec lesquels elles ne peuvent pas spéculer. De son côté l'Etat voudrait bien lui aussi se débarrasser de cet argent liquide qu'il ne contrôle pas, qui permet tous les échanges sans autorisation ni même sans surveillance. Donc nos dirigeants (politiciens et banquiers associés) se remettent en ordre de bataille, cette fois avec le paiement sans contact.
    Sur le papier c’est « cool », mais en réalité le paiement NFC est un vrai panier de crabes. Chaque année, des chercheurs découvrent de nouvelles failles absolument gigantesques.
    Il faut savoir qu’avec un matériel que tout le monde peut se trouver sur des sites de vente en ligne, pour 40€, il était possible de “sniffer” n’importe quelle carte bancaire NFC dans la poche de quelqu’un qui passait à côté de nous et de récupérer :
    o Son nom ;
    o Son prénom ;
    o Son numéro de carte entier (4242 4242 4242 4242 par exemple) ;
    o Sa date d’expiration (12/17 par exemple) ;
    o Le listing de ses 15 dernières opérations bancaires ;
    Le déploiement de ces cartes est discret et dangereux, imposée le plus souvent par la banque à l’insu du porteur. « N’importe qui peut lire votre carte bancaire avec un portable », alerte aujourd’hui la Cnil.
    CONCLUSION : Désactivons d'urgence nos cartes sans contacts et refusons de payer via nos smartphones ! Aujourd'hui les banques investissent des millions en pubs pour que nous acceptions ces modes de paiement : cartes bancaires wifi, smartphones…
    Les banques ont poussé les commerçants à utiliser ces moyens de paiement sans contact: les commerçants poussent donc le client à payer vis ces moyens car cela est plus rentable pour eux mais savent-ils que cela risque fort de leur coûter leur petite entreprise?? Le but des paiements sans contact est marqué sur le fascicule délivré par votre banque : "en finir avec la monnaie" ! Les instituts bancaires sont en train de convaincre les états d'en finir avec la monnaie et les chéquiers pour éviter les fraudes !! Mais s'il n'y a plus ni chèques ni monnaie, nous serons TOUS obligés de passer par les paiements sans contact ! LES BANQUES CONTRÔLERONT AINSI la totalité de l'argent MONDIAL traceront votre vie, vos dépenses !!! Leur grand projet sera alors de taxer l'intégralité de vos transactions. Pour payer votre loyer, vous serai ponctionné, vous voulez recevoir votre paie, il faudra payer à la manière de paypal : vos achats comme vos dépenses ! Ils avaient déjà essayé de faire cela avec MONEO mais ce fut un échec ! Ce n'est pas pour rien si Aujourd'hui au gouvernement ils ont placé Mr Macron, un riche de rot Child. Alors résistance, nous pouvons nous aussi les mettre en échec en refusant d’utiliser tous leurs système de paiement sans contact ! Chaque clic d'un paiement nous rapprochera du moment où détenant le monopole total, où chaque entreprise sera taxé sur ses achats, comme sur la somme que lui devra le client: ce sera la fermeture de milliers d'entreprises, de petits commerces ! Ce n'est pas pour rien si des géants tels carrefour, LIDL Google et autres se lancent dans les paiements sans contact alors Résistance! Résistance et faites passer le message !!!

    avatar
    Tueur -

    celui qui n'a rien à se reprocher , n'a rien à craindre ....... et puis, sur le fond, on s'en branle ...... il y a des combats plus intéressants et plus passionnants !

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]