La Bourse de Paris finit sur une note positive (+0,66%)

La Bourse de Paris finit sur une note positive (+0,66%)
La salle de contrôle d'Euronext, société qui gère la Bourse de Paris

AFP, publié le mardi 01 juin 2021 à 18h21

La Bourse de Paris a débuté le mois de juin en clôturant sur une note positive (+0,66%) mardi, tirée par les valeurs cycliques et des indicateurs manufacturiers en forte amélioration des deux côtés de l'Atlantique.

La Bourse de Paris a débuté le mois de juin en clôturant sur une note positive (+0,66%) mardi, tirée par les valeurs cycliques et des indicateurs manufacturiers en forte amélioration des deux côtés de l'Atlantique.

L'indice CAC 40 a progressé de 42,23 points à 6.489,40 points après avoir marqué en séance un nouveau plus haut de plus de 20 ans à 6.521,57 points. La veille, il avait terminé en baisse de 0,57%.

"La journée a été portée par des bonnes données macroéconomiques tant aux Etats-Unis qu'en Europe" avec des indicateurs manufacturiers à des niveaux très élevés, a indiqué à l'AFP Vincent Manuel, directeur des investissements chez Indosuez Wealth Management.

L'activité du secteur manufacturier français a fortement rebondi en mai et son taux de croissance "affiche son plus haut niveau" depuis plus de vingt ans, mais les arriérés de production se sont accumulés, selon le cabinet IHS Markit.

Aux Etats-Unis, l'indice ISM d'activité manufacturière pour mai s'est établi en hausse de 0,5 point à 61,2%, mieux que prévu.

De quoi "entretenir la conviction que les données macroéconomiques justifient des taux américains sans doute un peu plus hauts et de quoi alimenter un petit peu le débat sur le calendrier de normalisation monétaire aux Etats-Unis", observe l'expert.

Après la diffusion de ces statistiques, les rendements des emprunts américains à long terme sont effectivement repartis à la hausse après leur accalmie des deux dernières semaines. 

La question du pétrole a également animé la séance. Les membres de l'Opep+ ont décidé mardi de se conformer à la politique d'augmentation progressive de la production d'or noir d'ici juillet, sans prendre de décision pour le mois d'août ni aborder la question iranienne.

Les cours ont fortement progressé après cette annonce: les prix du pétrole ont atteint leur plus haut niveau depuis plus de deux ans.

TotalEnergies (+2,41% à 38,82 euros) a terminé en haut du CAC 40 devant ArcelorMittal (+2,40% à 27,54 euros).

Société Générale s'est adjugée 1,24% à 26,53 euros, Crédit Agricole 2,07% à 12,45 euros et BNP Paribas 1,54% à 56,71 euros sur fond de remontée des rendements des emprunts américains de long terme.

Saint-Gobain a gagné 1,81% à 55,81 euros après avoir annoncé qu'il avait cédé une partie de ses activités de transformation de verre en Allemagne.

Euronext CAC40

Vos réactions doivent respecter nos CGU.