La Bourse de Paris grimpe de 1,89% sur fond d'élection américaine

La Bourse de Paris grimpe de 1,89% sur fond d'élection américaine
La salle de contrôle d'Euronext, société qui gère la Bourse de Paris

AFP, publié le mardi 03 novembre 2020 à 13h16

La Bourse de Paris poursuit son rebond mardi, jour de l'élection présidentielle américaine, les investisseurs revenant acheter des actions peu chères après la chute de la semaine dernière. 

L'indice CAC 40 progressait de 86,60 points à 4.779,74 points à 12H45. La veille, il avait fini sur un gain de 2,11%. 

Après avoir abandonné 6,4% la semaine dernière, le CAC 40 continue de rebondir, à l'instar des autres places européennes comme Francfort (+1,61%) et Londres (+1,58%).

Les marchés américains évoluaient aussi en nette hausse mardi dans les contrats à terme, celui de l'indice élargi S&P 500 avançant de 1,17%.  

"Cela pourrait être le signe que les investisseurs, après avoir déjà anticipé les dernières mesures de confinement en Europe, ont maintenant les yeux tournés vers la fin de la crise", estime Pierre Veyret, analyste technique d'ActivTrades. 

Ce rebond pourrait "être perturbé par les événements majeurs de cette semaine", continue-t-il. 

Le principal est l'élection présidentielle américaine qui a lieu mardi. Les premiers résultats seront déclarés mercredi en Europe mais "la principale préoccupation porte sur une issue incertaine ou litigieuse", relève Michael Hewson, analyste de CMC Markets. 

Si l'ancien vice-président Joe Biden est donné favori face à Donald Trump dans les sondages nationaux, l'écart est serré dans plusieurs Etats clefs et les résultats définitifs pourraient ne pas être connus rapidement.

Le reste de la semaine sera aussi chargé, avec l'issue d'une réunion de la Réserve fédérale américaine jeudi et le rapport mensuel de l'emploi américain vendredi. 

"Cette hausse indique qu'il y a beaucoup d'argent sur le côté, prêt à surfer sur une vague bleue", à savoir une victoire sans contestation des démocrates permettant une mise en place rapide d'un plan de relance massif, estime Stephen Innes, analyste d'Axi. "Espérons que mercredi ne sera pas un feu de forêt", ajoute-t-il.

LES BANQUES S'ENVOLENT GRÂCE A BNP

BNP Paribas grimpait de 6,47% à 33,15 euros après la publication de ses résultats, avec un faible recul de 2,3% de son bénéfice net au troisième trimestre sur un an.

Société Générale progressait aussi de 5,18% à 12,75 euros et Crédit Agricole de 4,76% à 7,31 euros. Lundi, ces trois banques avaient déjà réalisé de forts gains. 

LES INDUSTRIELLES MOINS EFFRAYÉES PAR LES CONFINEMENTS

Les valeurs industrielles continuaient leur progression au lendemain de bons indicateurs en Chine et aux Etats-Unis. Saint-Gobain gagnait 2,83% à 35,96 euros, Safran 5,05% à 96,16 euros. 

Les valeurs du BTP à Londres bénéficiaient du rebond de la livre et du fait que les chantiers vont pouvoir continuer durant le nouveau confinement en Angleterre. Taylor Wimpey prenait 3,87% à 112,80 pence, Barratt 3,05% à 510,00 pence et Persimmon 2,85% à 2.394,32 pence.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.