La Bourse de Paris hésitante à l'ouverture (-0,03%)

La Bourse de Paris hésitante à l'ouverture (-0,03%)
La salle de contrôle d'Euronext, société qui gère la Bourse de Paris
A lire aussi

AFP, publié le mercredi 02 juin 2021 à 10h19

La Bourse de Paris évoluait à l'équilibre  (-0,03%) mercredi dans la foulée de l'ouverture, suivant l'exemple de Wall Street la veille, hésitant entre de bons chiffres sur la reprise économique et une inflation élevée en zone euro.

La Bourse de Paris évoluait à l'équilibre  (-0,03%) mercredi dans la foulée de l'ouverture, suivant l'exemple de Wall Street la veille, hésitant entre de bons chiffres sur la reprise économique et une inflation élevée en zone euro.

A 09H30, l'indice CAC 40 perdait 1,48 point à 6.488,67 points. Mardi, il avait terminé en hausse de 0,66%, après avoir marqué en séance un nouveau plus haut de plus de 20 ans dépassant les 6.500 points.

Wall Street était de son côté restée prudente, les indices américains finissant proches de l'équilibre mardi, après avoir ouvert en hausse au sortir d'un week-end prolongé.

L'inflation reste dans l'esprit des investisseurs, après la publication mardi d'une hausse des prix à la consommation en zone euro de 2% en mai, sur un an, la limite haute de l'objectif fixé par la Banque centrale européenne (BCE).

Et "l'appétit des marchés pour le risque reste contenu avant la publication des données sur l'emploi aux États-Unis vendredi", estime Ipek Ozkardeskaya, analyste chez Swissquote.

"Les incertitudes qui planent devraient empêcher les investisseurs de s'engager" avant la publication de ces chiffres, anticipe-t-elle.

Sur le plan sanitaire, preuve que la situation s'améliore: le Royaume-Uni n'a enregistré mardi aucun mort supplémentaire du coronavirus en 24H, une première depuis le 30 juillet 2020.

De bon augure avant l'été, aux Etats-Unis, les aéroports ont enregistré vendredi et lundi, à l'occasion du premier week-end prolongé de la belle saison, leur plus forte fréquentation depuis mars 2020, selon les données publiées par l'agence de sécurité dans les transports.

Les investisseurs prendront connaissance dans la matinée des prix à la production du mois d'avril dans la zone euro.

Bouygues lâche Alstom

Le groupe français de BTP lâchait 0,24% à33,62 euros, après avoir annoncé mercredi avoir cédé l'essentiel de sa participation dans le constructeur ferroviaire Alstom (+0,26% à 46,29 euros), passant de 3,12% à 0,16% du capital, pour 500 millions d'euros.

Lapeyre sous drapeau allemand

Le groupe français de matériaux de construction Saint-Gobain reculait de 0,90% à 55,31 euros après avoir annoncé la finalisation de la cession de la chaîne de fabrication et distribution de produits d'aménagement de la maison Lapeyre au fonds allemand Mutares.

Euronext CAC40

Vos réactions doivent respecter nos CGU.