La Bourse de Paris monte de 0,47%, LVMH en forte hausse

La Bourse de Paris monte de 0,47%, LVMH en forte hausse
Salle de contrôle d'Euronext, l'opérateur de la Bourse de Paris, à La Défense, le 27 avril 2018

AFP, publié le jeudi 10 octobre 2019 à 09h53

La Bourse de Paris montait de 0,47% jeudi, menée par l'envol du géant du luxe LVMH, au début d'une journée qui sera essentiellement marquée par la reprise des discussions commerciales entre la Chine et les Etats-Unis.

A 09H15, l'indice CAC 40 prenait 25,89 points à 5.525,03 points. La veille, il avait déjà gagné 0,78% grâce à l'espoir d'une avancée entre Pékin et Washington.

"Les discussions très commentées sur le commerce entre les États-Unis et la Chine vont débuter aujourd'hui", a observé David Madden, un analyste de CMC Markets, pour qui les derniers signaux venus de Chine sont positifs, même si "les attentes ne sont pas très élevées".

Citant un responsable chinois proche des négociations, l'agence de presse Bloomberg a rapporté mercredi que Pékin n'espérait pas vraiment parvenir à un grand accord, mais que les Chinois accepteraient un accord limité si le président américain Donald Trump renonçait aux tarifs douaniers supplémentaires qu'il a menacé de mettre en œuvre d'ici à la fin de l'année.

En échange, Pékin pourrait faire quelques concessions comme la reprise à grande échelle de commandes de produits agricoles. 

En France, la production industrielle s'est de nouveau repliée en août, effaçant largement le sursaut du mois de juillet, tandis que l'Allemagne a subi le même mois un repli prononcé de ses exportations, ce qui a réduit son excédent commercial.

En tête du CAC 40, le numéro un mondial du luxe, LVMH s'envolait de 4,55% à 373,25 euros, grâce à une croissance de ses ventes toujours au beau fixe au troisième trimestre, de 17% en données publiées et de 11% en organique, à 13,3 milliards d'euros, "malgré un contexte difficile à Hong Kong".

Dans son sillage, d'autres groupes du luxe profitaient de la bonne nouvelle pour le secteur, comme Kering (+2,86% à 456,65 euros), ou encore Hermès (+1,48% à 632,80 euros).

Le club de football OL Groupe montait de 1,29% à 3,15 euros, malgré sa décevante 14ème place au championnat de France après 9 journées, l'année écoulée s'étant révélée très rentable, avec des bonds respectifs de 7% pour le chiffre d'affaire et de 4% pour l'excédent brut d'exploitation (Ebitda), tous deux à des niveaux inégalés.

Euronext CAC40

Vos réactions doivent respecter nos CGU.