La Bourse de Paris poursuit son ascension (+0,41%)

La Bourse de Paris poursuit son ascension (+0,41%)
La salle de contrôle d'Euronext, société qui gère la Bourse de Paris

AFP, publié le jeudi 15 avril 2021 à 18h12

La Bourse de Paris a poursuivi son ascension jeudi, clôturant en hausse de 0,41%, avec une conjonction d'indicateurs macroéconomiques favorables aux États-Unis et de résultats de bonne facture.

La Bourse de Paris a poursuivi son ascension jeudi, clôturant en hausse de 0,41%, avec une conjonction d'indicateurs macroéconomiques favorables aux États-Unis et de résultats de bonne facture.

L'indice CAC 40 a pris 25,56 points à 6.234,14 points, marquant ainsi sa troisième séance de hausse d'affilée. La cote parisienne avait progressé de 0,40% mercredi et de 0,36% mardi, évoluant à ses plus hauts niveaux depuis le printemps 2000.

"Le marché continue de progresser avec la conjonction d'indicateurs macroéconomiques très favorables en particulier aux États-Unis et de très bons résultats de sociétés", observe Daniel Larrouturou, gérant actions de Dôm Finance.

"Avec les taux d'emprunt qui reculent assez nettement sur le marché obligataire, c'est un peu le meilleur des mondes avec à la fois une forte croissance économique et une croissance des résultats d'entreprises", poursuit-il, interrogé par l'AFP.

Publicis a fini en haut du CAC 40 (+3,34% à 54,38 euros). Le groupe a vu début 2021 ses recettes croître plus vite que prévu, alors que le retour à la croissance était plutôt annoncé pour le deuxième trimestre.

LVMH s'est adjugé 0,80% à 616,70 euros après avoir pris 2,86% la veille grâce à des ventes ayant dépassé largement les niveaux d'avant la pandémie. 

EDF a cédé 0,41% à 12,12 euros. Le projet de réorganisation d'EDF peut être "amélioré" et "toutes les idées constructives sont les bienvenues", a déclaré jeudi le ministre de l'Économie Bruno Le Maire.

Pierre et Vacances a perdu 1,88% à 11,48 euros, souffrant d'un  chiffre d'affaires divisé par deux au premier semestre de son exercice décalé 2020-2021 pour cause de fermeture de la quasi-totalité de ses sites en raison de la pandémie.

Euronext CAC40

Vos réactions doivent respecter nos CGU.