La Bourse de Paris poursuit son rebond

La Bourse de Paris poursuit son rebond
La salle de contrôle d'Euronext, société qui gère la Bourse de Paris

AFP, publié le vendredi 21 mai 2021 à 10h10

La Bourse de Paris remontait la pente vendredi, poursuivant le rebond entamé la veille dans un marché tempérant pour l'heure ses craintes inflationnistes et digérant de bons indicateurs européens.

La Bourse de Paris remontait la pente vendredi, poursuivant le rebond entamé la veille dans un marché tempérant pour l'heure ses craintes inflationnistes et digérant de bons indicateurs européens.

A 09H43, l'indice CAC 40 progressait de 0,43%, soit 27,36 points à 6.370,94 points. La veille, il avait nettement rebondi (+1,29%), repassant au-dessus des 6.300 points.

Wall Street a également repris du poil de la bête jeudi, mettant fin à trois séances de pertes.

"Nous constatons enfin un certain soulagement sur les marchés boursiers mondiaux. Un important rebond des indices européens hier, suivi par des progrès décents menés par les valeurs technologiques à New York laissent entendre que les inquiétudes sur l'inflation s'atténuent pour le moment", même si elles pourraient ressurgir sous peu, relève Ipek Ozkardeskaya, analyste chez Swissquote.

Depuis plusieurs séances, les investisseurs sont en proie à l'indécision "quant à la direction du prochain mouvement (de marché), tiraillés entre l'optimisme sur la réouverture économique et l'inquiétude que les banques centrales agissent trop tard pour faire face à une poussée de l'inflation", souligne pour sa part Michael Hewson, analyste en chef chez CMC Markets UK.

Dans le compte-rendu, publié mercredi, de la réunion de politique monétaire de la Réserve fédérale américaine (Fed) du 28 avril, certains de ses responsables commencent à se demander s'il ne sera pas bientôt temps d'envisager un plan pour réduire les achats de bons du Trésor et autres actifs par la banque centrale, si l'économie américaine continue de s'améliorer à ce rythme.

Du côté des indicateurs, l'activité du secteur privé en France a enregistré son deuxième mois de croissance consécutif en mai et s'est même fortement accélérée avec l'allègement des restrictions sanitaires, selon une estimation provisoire publiée vendredi par le cabinet IHS Markit.

BNP Paribas mise en examen

Seul titre du CAC 40 das le rouge, BNP Paribas lâchait 0,09% à 56,16 euros après la mise en examen de la banque le 11 mai pour "blanchiment de corruption et de détournement de fonds publics" dans l'enquête sur le patrimoine en France de la famille du défunt président gabonais Omar Bongo, a appris jeudi l'AFP de sources proche du dossier et judiciaire.

Derichebourg a le vent en poupe

Le groupe de recyclage profitait (+6,00% à 8,30 euros) d'un bénéfice net qui s'est envolé de 229% à 73,6 millions d'euros au premier semestre de son exercice décalé 2020/2021, porté notamment par une hausse des ventes de ferraille.

Euronext CAC40

Vos réactions doivent respecter nos CGU.