La Bourse de Paris prend 0,10% à l'ouverture

La Bourse de Paris prend 0,10% à l'ouverture
La salle de contrôle d'Euronext, société qui gère la Bourse de Paris

AFP, publié le mercredi 23 décembre 2020 à 10h01

La Bourse de Paris montait de 0,59% quelques minutes après une ouverture hésitante, ignorant la menace du président américain Donald Trump de ne pas signer le nouveau plan de relance de l'économie outre-Atlantique.

L'indice CAC 40 prenait 32,28 points à 5.466,86 points vers 9H30 (8H30 GMT) au lendemain d'une clôture en forte hausse de 1,36%. Les places européennes démarraient de leur côté en ordre dispersé, Francfort prenant 0,62% tandis que Londres perdait 0,10%.

A la veille du réveillon de Noël, les investisseurs refusaient de se faire voler leur humeur positive, ignorant les menaces mardi du président américain de ne pas signer le plan de relance de quelque 900 milliards de dollars adopté la veille par le Congrès après des mois de blocage.

Il s'agit bien du "blocage du jour" selon John Plassard, spécialiste de l'investissement chez Mirabaud, alors que la paraphe du futur ex-président est indispensable mais que ce dernier a qualifié le texte de "honte", surtout concernant le montant jugé faible des chèques envoyés aux familles. 

Toutefois, ce plan est jugé essentiel pour remettre sur les rails la première économie mondiale, et il fait peu de doutes qu'il sera finalement mis sur pieds au plus tard par la prochaine administration.

En cette fin d'année, le peu d'investisseurs encore présents sur les marchés effectuaient des derniers arbitrages à l'issue d'un mois où le CAC 40 a été quasi-stable mais où il a perdu quelque 8% sur une année rocambolesque.

A l'échelle européenne, les indices oscillent entre légère progression sur douze mois à Francfort (+1,84%) et plongeon de 16% à Madrid ou 15,5% à Londres, en passant par une chute de 6,4% à Milan.

Eurofins Scientific lance ses kits PCR

Le groupe français d'analyses (+1,33% à 70,26 euros) a annoncé mercredi le lancement en Europe de kits permettant d'effectuer soi-même et chez soi un prélèvement en vue d'effectuer un test PCR et de détecter le Covid-19.

Valneva bientôt à Wall Street ?

Le spécialiste franco-autrichien des vaccins (+3,64% à 8,25 euros), qui travaille sur un remède contre le Covid-19, a annoncé mardi l'approbation par ses actionnaires, lors d'une assemblée générale extraordinaire, d'une résolution permettant une introduction en bourse aux Etats-Unis. La biotech, dont le siège est à Nantes, est déjà cotée à la Bourse de Paris.

L'Oréal veut le japonais Takami

Le géant mondial des cosmétiques (+0,53% à 303,40 euros) a annoncé mercredi avoir signé un accord en vue de l'acquisition de Takami, une société japonaise de cosmétiques, spécialisée dans les soins pour la peau.

Euronext CAC40

Vos réactions doivent respecter nos CGU.