La Bourse de Paris se montre optimiste le jour de l'élection américaine

La Bourse de Paris se montre optimiste le jour de l'élection américaine
La salle de contrôle d'Euronext, société qui gère la Bourse de Paris

AFP, publié le mardi 03 novembre 2020 à 09h52

La Bourse de Paris a ouvert en hausse de 1,48% mardi à quelques heures de l'élection présidentielle américaine, continuant son rebond initié la veille et porté par les valeurs bancaires.

A 09H30, l'indice CAC 40 progressait de 69,21 points à 4.760,35 points. La veille, il avait fini sur un gain de 2,11%.

Après avoir abandonné 6,4% la semaine dernière, le CAC 40 continue de rebondir malgré l'incertitude des élections américaines. "Ce mardi sera une séance d'attente avant les premiers résultats" mercredi, estime Tangi Le Liboux, analyste du courtier Aurel BGC. 

"Les marchés sont confrontés à un éventail assez large de scénarios. Tout est possible, du rallye haussier à court terme dans l'hypothèse d'une vague bleue (une large victoire démocrate), un statu quo ou encore le chaos", pointe-t-il. 

Beaucoup de courtiers gardent en mémoire le scrutin de 2016, quand les acteurs du marché avaient dans leur immense majorité parié sur une victoire de la démocrate Hillary Clinton et s'étaient positionnés en conséquent, perdant beaucoup d'argent avec l'élection de Donald Trump.

Si l'ancien vice-président Joe Biden est donné favori face à M. Trump dans les sondages nationaux, l'écart est serré dans plusieurs Etats clefs et les résultats définitifs pourraient ne pas être connus rapidement.

"Les investisseurs anticipent une victoire sans contestation aux Etats-Unis. Si les intervenants de marchés venaient à douter quant à une probable contestation, le marché se retournerait nettement", estiment de leur côté les analystes de Saxo Banque.

- BNP Paribas saluée - 

Du côté des valeurs, BNP Paribas grimpait de 6,47% à 33,15 euros après la publication de ses résultats, avec un faible recul de 2,3% de son bénéfice net au troisième trimestre sur un an.

Société Générale progressait aussi de 5,49% à 12,79 euros et Crédit Agricole de 4,38% à 7,29 euros. Lundi, ces trois banques avaient déjà réalisé de forts gains. 

Les industrielles, comme ArcelorMittal (+3,91% à 12,45 euros), Renault (+2,67% à 22,08 euros) ou encore Saint Gobain (+1,98% à 94,54 euros) profitaient aussi du regain d'intérêt pour les valeurs cycliques, dépendantes de l'activité économique après les bons indicateurs industriels de lundi. 

Euronext CAC40

Vos réactions doivent respecter nos CGU.