La Bourse de Paris termine en baisse, en quête de moteur

La Bourse de Paris termine en baisse, en quête de moteur

Ecran de contrôle d'Euronext à La Defense (Hauts-de-Seine), le 24 avril 2017

A lire aussi

AFP, publié le lundi 11 décembre 2017 à 18h25

La Bourse de Paris a fini en petite baisse lundi (-0,23%), affectée par la remontée de l'euro face au dollar dans un marché manquant par ailleurs d'inspiration en raison d'un agenda dégarni.

L'indice CAC 40 a lâché 12,26 points à 5.386,83 points, dans un volume d'échanges faible de 3 milliards d'euros. Vendredi, il avait progressé de 0,28%.

La cote parisienne a ouvert en légère hausse avant de s'ancrer à l'équilibre puis de légèrement décliner.

"Le marché américain, lui, se porte bien" mais du côté européen, "dès que l'euro remonte un tout petit peu, comme c'est le cas aujourd'hui (lundi), nous sommes un peu pénalisés", a commenté auprès de l'AFP Françoise Rochette, responsable de l'allocation d'actifs chez Mandarine Gestion.

Ainsi, selon elle, le marché parisien, malgré la bonne tenue de ses homologues américains et l'orientation toujours favorable des indicateurs économiques, a du mal à renouer avec ses plus hauts d'il y a quelques semaines. 

La cote parisienne peine en effet depuis plusieurs séances à clôturer au-dessus des 5.400 points.

Pour Mme Rochette, ce sont vraiment les mouvements de change qui ont rythmé la tendance ce lundi, la Bourse de Londres, à l'inverse de l'indice parisien, ayant elle profité d'un reflux de la livre face à l'euro et au dollar.

En dehors de cela, "il n'y a pas de nouvelles" permettant d'orienter les investisseurs, puisque même l'issue des réunions des banques centrales européenne et américaine qui se tiennent cette semaine semble déjà largement anticipée par le marché.

"Autant pour la Réserve fédérale américaine (Fed), il peut y avoir un certain attentisme car même si la hausse" des taux semble actée, "les investisseurs attendent confirmation sur la suite" des mesures que va prendre la banque centrale américaine, a estimé Mme Rochette.

En revanche, "sur la BCE, nous n'attendons pas grand-chose", a-t-elle ajouté.

Sur le front des indicateurs, l'agenda a été clairsemé. 

Selon la deuxième estimation de la Banque de France, le produit intérieur brut (PIB) devrait progresser de 0,5% au quatrième trimestre 2017, comme au troisième trimestre, mais cette publication n'a pas eu d'impact significatif sur le marché.

Côté valeurs, Saint-Gobain s'est adjugé 0,36% à 47,89 euros après que le groupe de matériaux de construction eut annoncé une prise de participation majoritaire dans la start-up française Tolteck.

Europcar a reculé de 5,30% à 10,00 euros, souffrant d'un abaissement de recommandation à "neutre" par HSBC.

EDF a perdu 2,52% à 11,02 euros alors que le groupe a annoncé lundi le lancement d'un "plan solaire" prévoyant le développement massif de 30 gigawatts de puissance installée en France entre 2020 et 2035.

Airbus s'est replié pour sa part de 2,10% à 85,93 euros. Le constructeur va verser plus de 30 millions de réais (environ 7,75 millions d'euros au taux de change actuel) d'indemnisations à une partie des proches des victimes de l'accident qui a fait 199 victimes en 2007 à Sao Paulo, a annoncé lundi une avocate des parties civiles.

Le cours de l'action Aufeminin a été suspendu à 10H06 à la demande de la société, selon Euronext Paris. Le groupe télévisuel TF1 (+0,50% à 13,07 euros) a annoncé être en "discussion exclusive" avec le groupe de médias allemand Axel Springer afin de racheter l'éditeur de sites internet.

CAC 40 (Euronext)

 
3 commentaires - La Bourse de Paris termine en baisse, en quête de moteur
  • avatar
    ajlbn -

    Un ours polaire décharné, à l'agonie, devient un symbole du changement climatique


    Statut : refusé

    Il y a 59 minutes


    Il serait bon qu'un expert réellement indépendant de tout lobby se penche sur la fonte des glaciers. Un explorateur a fait l'amère expérience ( Y Bourgnon) il devait trouver une mer dégagée et s'est retrouvé bloqué par des glaces "qui n'existaient pas puisque non prévues par la météo". Dans cette affaire de climat des intérêts énormes sont en jeux, et certains se font une fortune sur les peurs et les fausses informations ou manipulations! Notre vie sur cette planète mérite plus et mieux! Par exemple, la première cause de destructions massives, d'horreurs, de crimes, de viols, de déplacements, de blessures profondes, de misères, de pollutions durables de la terre, de l'air, de l'eau, des plantes, et de toutes choses vivantes, sont les armes et les guerres. Il suffirait de les interdire, et ce serait un marqueur fort et incontestable de la volonté de nos dirigeants de nous préserver et de préserver notre environnement. Quant aux iles et terres qui par endroits sont menacées, il faudrait rappeler que certaines terres sont des atolls de corail, qui ne supportent pas les charges imposées, et s'enfoncent. Quant aux riches, qui ne sont surement pas suicidaires, ils continuent à acheter des iles et des grosses villas les pieds dans l'eau, ou des résidences sur des iles artificielles quasi au niveau des mers. Curieux! Ou alors ils sont de bons matelas de survie bien gonflés de billets flottants.
    26<<<< compteur du nombre de fois censuré et repassé

  • avatar
    JON-DE-LIONNE -

    de la censure, encore de la censure, toujours de la censure sur le Forum Orange.
    Et bien puisque sur la rubrique Finance, un bug est là ...... moi aussi
    référence à l'article :
    Election de Wauquiez : le silence assourdissant des ténors des Républicains
    Statut : refusé
    Il y a 27 minutes
    le 11 12 2017 à 16 08



    En tous cas c'est une sacré défaite pour Juppé qui une fois encore voit sa théorie du centre proprement rangée sur l'étagère avec son poulain classé bon dernier;

    A La primaire de la droite Juppé balayé, à la tête de L'UMP Juppé et M. Calan balayés! et ce brave, ces braves gens vont encore expliquer que si la France va mal depuis 40 ans (parce que c'est un coup centre droit et le coup d'après centre gauche ...)et bien c'est parce qu'on a pas essayé assez le centre !
    Si si ils vont oser , je prends les paris.

    mais ou est donc passé M. Bayrou de PAu, il n'a plus de commentaires indispensables à la vie des Français à formuler ?

  • avatar
    JON-DE-LIONNE -

    de la censure , encore de la censure, toujours de la censure sur le Forum Orange.
    Et bien puisque sur la rubrique Finance, un bug est là ...... moi aussi
    référence à l'article :
    Hommage à Johnny : TF1 et France 2 allument l'audimat
    Statut : refusé
    Il y a 25 minutes
    le 11 12 2017 à 09 33

    Tout l'art de Johnny était de chanter la culture Française dans ce registre particulier.

    C'est ça aussi la France et son art unique que d'aucuns qualifiaient dans le passé "d'exception culturelle Française".

    Il était si représentatif de cet art et de cette monoculture que les US ne l'ont pas reconnu comme un de leurs rockers.

    Alors quoi d'étonnant à ce que des chaînes de TV fassent de l'audience quand l'art Français voit disparaître un Rocker emblématique de la culture française ?

    avatar
    pigeonxxl38 -

    abruti de Mafiosi dégage vite le plancher !

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]