La Bourse de Shanghai dévisse de plus de 8%

La Bourse de Shanghai dévisse de plus de 8%
drapeau chinois centre financier Shangai

Boursier.com, publié le lundi 03 février 2020 à 08h01

Malgré le soutien des autorités chinoises...

Comme attendu, la réouverture de la bourse de Shanghai après une semaine chômée pour cause de Nouvel an chinois est très difficile ce lundi, avec une chute de plus de 8% des valeurs chinoises, ce qui correspond à la correction moyenne de la bourse de Honk Kong accusée depuis lundi dernier...

Un "rattrapage" sur fond d'inquiétudes concernant l'ampleur de l'épidémie de coronavirus qui oblige les autorités locales à des mesures sanitaires et de confinement sans précédent, de quoi handicaper lourdement l'économie locale. Les analystes de Goldman Sachs évaluant ainsi la perte en termes de PIB à quelque 0,4 point cette année...

La Banque centrale à la rescousse

Pour tenter d'amortir le choc, la bourse de Shanghai avait annoncé hier une panoplie de mesures visant à prévenir un courant vendeur trop important du côté des investisseurs institutionnels, tandis que la Banque centrale chinoise a injecté tôt ce matin 1.200 milliards de yuans, soit 173,8 milliards de dollars, afin de soutenir l'économie nationale et les marchés financiers.

L'opération, annoncée dans un communiqué sur le site internet de l'institut d'émission, s'est déroulée dès la réouverture des marchés chinois, fermés pour cause de Nouvel An lunaire la semaine dernière.

Coupure forcée

Les places chinoises, closes depuis le 23 janvier, devaient rouvrir vendredi 31 janvier, mais les congés du Nouvel An chinois ont été prolongés par le gouvernement en raison de l'épidémie qui a causé plus de 300 décès à ce jour dans le pays.

Près de 1.921 nouveaux cas de contamination ont été enregistrés dans la province du Hubei, épicentre de l'épidémie de coronavirus, ce qui porte à près de 9.100 le nombre de cas recensés dans la région...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.