La compagnie de ferries Scandlines vendue à des britanniques

La compagnie de ferries Scandlines vendue à des britanniques
Navire de la compagnie de ferries germano-danoise Scandlines quittant le porte de Helsingborg le 4 février 1999

AFP, publié le lundi 26 mars 2018 à 13h05

L'investisseur financier britannique 3i a annoncé lundi avoir cédé sa participation dans la compagnie de ferries germano-danoise Scandlines à un consortium britannique pour 1,7 milliard d'euros.

Les acquéreurs, les groupes britanniques d'investissement First State Investments et Hermes Investment Management, prennent respectivement 50,1% et 14,9%.

3i détenaient 100% du capital de Scandlines depuis 2013, a toutefois racheté 35% de ses parts.

"Scandlines a été un excellent investissement et notre réinvestissement dans la société - en collaboration avec First State et Hermes Investment Management - reflète notre confiance dans la poursuite du succès", a souligné Peter Wirtz, associé chez 3i, dans le communiqué. 

Scandlines, qui possède huit ferries, exploite des liaisons maritimes entre l'Allemagne et le Danemark, mais aussi entre la Suède et le continent européen. Elle proposent 42.000 départs par an.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.