La crise sanitaire fait bondir le paiement sans contact

La crise sanitaire fait bondir le paiement sans contact©Boursier.com

Orange avec Boursier.com, publié le mardi 15 décembre 2020 à 10h59

Depuis le 1er confinement, les Français déclarent privilégier le paiement sans contact (+42%) et les cartes de paiement (+34%) en magasin, et faire davantage leurs courses en ligne.

Depuis le 1er confinement, les Français déclarent privilégier le paiement sans contact (+42%) et les cartes de paiement (+34%) en magasin, et faire davantage leurs courses en ligne.

Le confinement et la fermeture des magasins non essentiels a modifié les comportements des consommateurs. Selon une étude Visa réalisée par le cabinet d'étude GfK, la France était avant la crise le pays qui avait le moins recours aux paiements en espèces parmi les pays interrogés et le plus utilisateur du paiement sans contact (77% des Français privilégient le paiement en espèces en magasin vs 86% en Italie et 83% en Espagne et Portugal).

Sur ce marché déjà mature, l'étude montre que le confinement a accéléré l'adoption des solutions de paiement digitales. Désormais, les consommateurs français les considèrent comme le meilleur moyen de payer en magasin et en ligne. En France, l'étude met en exergue une baisse de 34% des paiements en espèces ainsi qu'une augmentation de l'utilisation du sans contact (+42%) et des paiements par carte (+34%) en parallèle. Le e-commerce, pour sa part, fait un bond de +37%. De plus, de nouveaux modes de paiement apparaissent : +8% utilisent les portefeuilles numériques en ligne et +2% en magasin.

Sécurité et commodité

"En France, la COVID-19 a transformé les habitudes d'achat, et notamment de paiement en fonction de nouveaux besoins : l'essor du digital, et en particulier du paiement sans contact que nous avons observé, peut être considéré comme le signal fort de l'importance accordée par les consommateurs à la sécurité et à la commodité", explique François Le Gunehec, Responsable d'étude chez GfK France.

"Aujourd'hui, nous constatons également que les consommateurs attendent des marques une mission plus large, prouvant que leurs intérêts ne sont pas que commerciaux, mais qu'elles sont prêtes à jouer leur rôle pour contribuer à la communauté au sens large", poursuit-il.

La tendance avait été soulignée par La Banque de France en septembre dernier : "La carte de paiement reste le moyen de paiement le plus utilisé en termes de nombre de transactions (58%) notamment en raison du doublement de l'utilisation du paiement sans contact", avait expliqué l'établissement.

"Open Payment"

Une attention accrue est portée sur la sécurité et la praticité a entraîné l'essor du paiement sans contact en magasin : 42% des clients français ont déclaré que, depuis la crise du coronavirus, ils utilisent plus qu'avant le paiement sans contact. Les Français adoptent également les habitudes de paiement sans contact dans des secteurs où le paiement en espèces était ancré dans les habitudes : le stationnement et les transports publics (36% des Français utilisent de plus en plus le paiement sans contact). Ceci reflète une tendance nationale : les villes en France sont de plus en plus nombreuses à adopter l'Open Payment dans leurs réseaux de transport public.

Autre conséquence de la pandémie, les consommateurs français commencent à adopter de nouveaux modes de paiement tels que le paiement mobile (+6%) et les portefeuilles numériques / applications qui permettent de débiter directement un compte (+2%).

Vos réactions doivent respecter nos CGU.