La cybercriminalité augmente dangereusement en France

La cybercriminalité augmente dangereusement en France©Boursier.com

Boursier.com, publié le jeudi 21 juin 2018 à 05h43

La cyberdélinquance est de plus en plus présente en France selon la délégation ministérielle aux industries de sécurité et à la lutte contre les "cyber menaces" (Demisc). 'Le Monde' qui a eu accès à un rapport, souligne que ce dernier ne prend en compte que les faits portés à la connaissance de la gendarmerie...

Une hausse du nombre de plaintes

D'après les chiffres que le quotidien a eu à sa connaissance, la cybercriminalité a bondi de 32% entre 2016 et 2017. L'année dernière, 63.000 cas ont été enregistrés, comprenant à la fois du piratage, des fuites de données, des arnaques, mais également de la pédopornographie ou l'apologie du terrorisme.

"Aucun secteur économique n'est à l'abri", constate la Demisc... Les manières de procéder sont diverses et variées, et le rapport souligne que des sociétés ou particuliers n'hésitent pas à faire appel à un prestataire pour lancer des attaques ciblées, au lieu, comme c'était plus souvent le cas auparavant, de le tenter par eux-mêmes...

Le phishing, et la pédopornographie inquiètent

Bien évidemment, le "phishing" est aujourd'hui devenu un des moyens les plus répandus pour récupérer illégalement des informations sur internet. Un mail est envoyé à quelqu'un lui proposant d'aller sur un site sur lequel des informations personnelles lui sont demandées. Nombreux sont ceux qui tombent dans le panneau, les sites étant parfois très bien conçus et proche des sites fiables habituels...

Il est également de plus en plus simple de se procurer des vidéos pornographiques sur internet, constate le rapport de la Demisc. L'apologie du terrorisme représente quant à elle 12% des plaintes enregistrées en 2017. Un chiffre qui baisse car la propagande de Daesh faiblit et les autorités sont mieux renseignées qu'auparavant...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.