La dette publique de la France en hausse à 99,6% du PIB

La dette publique de la France en hausse à 99,6% du PIB©Boursier.com

Boursier.com, publié le vendredi 28 juin 2019 à 09h49

A la fin du premier trimestre, elle atteignait 2.358 milliards d'euros, selon les dernières données de l'Insee.

La dette publique de la France au sens de Maastricht a augmenté de 43,6 milliards d'euros au premier trimestre pour s'inscrire à 2.358,9 milliards fin mars, soit l'équivalent de 99,6% du Produit intérieur brut (PIB), selon les statistiques publiées vendredi par l'Insee.

Elle affiche ainsi une progression de 1,2 point de pourcentage du PIB par rapport à fin décembre. La dette de l'Etat a, à elle seule, progressé de 42,0 milliards d'euros sur le premier trimestre pour s'élever à 1.884,4 milliards, précise l'Insee dans un communiqué.

Au sens de Maastricht

En plus de la dette de l'Etat, la dette publique au sens de Maastricht inclut celles des administrations de sécurité sociale (202,8 milliards fin mars, soit une baisse de 1,2 milliard sur le trimestre), des administrations publiques locales (206,8 milliards, en hausse de 1,2 milliard) et des organismes divers d'administration centrale (64,9 milliards, en hausse de 1,6 milliard, presque exclusivement du fait de SNCF Réseau).

La dette nette des administrations publiques s'élevait à 2.129,8 milliards d'euros fin mars, soit 89,9% du PIB contre 89,5% au trimestre précédent, en hausse de 23,0 milliards d'euros sur trois mois, ajoute l'Insee.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.