La finance au secours des économies du Golfe Arabique

La finance au secours des économies du Golfe Arabique

La Tribune, publié le lundi 23 juillet 2018 à 11h15

Les Etats du Golfe sont lentement mais sûrement en passe de se transformer en destinations honorables à même d'attirer des investissements substantiels du monde entier. Le mois dernier, l'indice «MSCI» a enfin admis l'Arabie Saoudite dans son panier des marchés émergents («Emerging Markets equity index») qui abrite pas moins de 1.500 milliards de dollars. Par Michel Santi, économiste (*).

Pour mémoire, le Qatar et les Emirats Arabes Unis en font partie depuis 2014, et le Kuwait y sera admis en 2020. Comme une bonne nouvelle n'arrive jamais seule, JP Morgan envisage d'inclure tous ces pays au sein de son très prestigieux et très influent index des obligations souveraines émergentes, le «EM hard-currency sovereign bond indice», qui donnera à la région une impulsion

Lire la suite sur La Tribune

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU