La fortune de Mark Zuckerberg atteint pour la première fois les 100 milliards de dollars

La fortune de Mark Zuckerberg atteint pour la première fois les 100 milliards de dollars
Mark Zuckerberg Facebook

Boursier.com, publié le vendredi 07 août 2020 à 16h25

Mark Zuckerberg, qui détient 13% de la firme, vient de voir sa fortune dépasser les 100 milliards de dollars, selon le Billionaires Index de 'Bloomberg'...

Mark Zuckerberg est entré dans le cercle très fermé des fortunes à plus de 100 milliards de dollars... Selon le Billionaires Index de 'Bloomberg', qui met à jour quotidiennement son classement des milliardaires, la fortune du fondateur de Facebook a en effet dépassé ce seuil symbolique, et décroche ainsi la troisième place du palmarès.

Détenteur de 13% des actions de Facebook, Mark Zuckerberg se place alors derrière Jeff Bezos (190 milliards de dollars) et Bill Gates (120 milliards de dollars). Le Français Bernard Arnault, quitte quant à lui le podium, retombé à une fortune personnelle estimée à 81,4 milliards de dollars, ébranlée par la crise du Covid-19 qui touche de plein fouet le secteur du luxe.

"Les fondateurs des plus grandes entreprises technologiques américaines ont empoché des sommes conséquentes cette année, alors que la pandémie de coronavirus a incité de plus en plus de personnes à consommer en ligne", rapporte l'agence de presse américaine. La fortune de Mark Zuckerberg a grimpé de 22 milliards de dollars cette année, tandis que celle du patron d'Amazon a augmenté de plus de 75 milliards.

Lancement de "Reels"

Le fondateur du premier réseau social au monde a bénéficié du grand nombre d'utilisateurs présents sur la plateforme durant les confinements imposés pour tenter d'enrayer la pandémie de Covid-19. Par ailleurs, le lancement dans le monde de "Reels", la nouvelle fonctionnalité de vidéos courtes sur Instagram qui doit venir concurrencer la très populaire application chinoise Tiktok, a fait grimper le cours de l'action du groupe. Le titre gagnait jeudi plus de 6% à la Bourse de New York.

La date du déploiement de "Reels", qui avait d'abord été testée en France, en Allemagne et au Brésil, a d'ailleurs été bien choisie, puisque le président américain a récemment annoncé qu'il souhaitait bannir TikTok aux Etats-Unis. L'administration Trump soupçonne en effet l'application d'espionner ses utilisateurs américains pour le compte du gouvernement chinois.

Accusé de copier TikTok

Facebook a néanmoins traversé quelques zones de turbulences ces dernières semaines. Accusé de copier l'application TikTok et mis sous pression face aux accusations mettant en cause son entreprise sur sa gestion de la concurrence, Mark Zuckerberg avait dû s'expliquer fin juillet devant le Congrès américain, avouant que "Facebook avait certainement adapté des fonctionnalités que d'autres ont introduites".

Par ailleurs, 'Bloomberg' rappelle que Mark Zuckerberg avait récemment déclaré son intention de céder 99% de ses actions Facebook de son vivant...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.